Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2017  

Projet de serres au Pérou

SerreÉTS finaliste à Forces Avenir

8 juin 2017
Les jurys de Forces Avenir viennent de terminer l’évaluation de plusieurs dossiers de candidature provenant des différentes universités du Québec et le projet « Inti, la energÍa que alimenta la tierra » réalisé par SerreÉTS a été retenu. Ce projet de construction de serres au Pérou devient ainsi finaliste au gala 2017 de Forces Avenir, qui aura lieu le 4 octobre prochain à Québec.

Le projet « Inti, la energÍa que alimenta la tierra » a germé de la collaboration entre le Comité régional d’éducation pour le développement international de Lanaudière (CRÉDIL) et huit étudiants de l’ÉTS passionnés par l’ingénierie et l’agriculture urbaine. Fort de ce partenariat, le projet fut rapidement développé; il consistait en la construction de huit serres familiales et d’une serre prototype à des fins de recherches à l’université d’Ayacucho (UNSCH), afin d’augmenter la sécurité alimentaire de la communauté de San Melchor dans les Andes péruviennes.

Avec l’aide précieuse d’un organisme local péruvien, la Red ecológica interinstitucional Hatun-Sacha (REIHS), de professeurs et d’étudiants de la UNSCH, un processus de neuf mois fut enclenché pour concevoir et financer des serres parfaitement adaptées aux besoins des familles. C’est en juin 2016 que le groupe d’étudiants de l’ÉTS est parti pour Ayacucho afin d’y entreprendre la construction des serres. À cela se sont ajoutés des événements de sensibilisation au développement durable, des cours de langue pour les enfants de la communauté et des cours sur différentes thématiques en ingénierie. Le projet a finalement été achevé en septembre dernier. Depuis, des légumes et fines herbes ont pris racine dans les serres et des liens sincères se sont tissés entre deux cultures, celle de San Melchor et celle de l’ÉTS.

 
L’une des serres construites par SerreÉTS bénéficie déjà à huit familles de la communauté péruvienne de San Melchor.
 
Les serres servent à rendre plus accessible et abordable la culture maraîchère qui est ardue à réaliser dans les terres d’Ayacucho vu sa situation géographique à 2746 mètres d’altitude dans les Andes et son climat très sec.
 
Une autre des serres a été construite à des fins de recherches à l’université d’Ayacucho (UNSCH), afin d’augmenter la sécurité alimentaire de la communauté de San Melchor dans les Andes péruviennes
Pour information
Stéphanie-Élizabeth Le Sieur
Service aux étudiants
514 396-8800 p.7637

NouvellesFil RSS