Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2016  

Soirée d'excellence de l'OIQ

Jérémy Brouillard reçoit le 3e Prix du Mérite universitaire

22 avril 2016
« Donnez tous les jours 15 minutes de plus que les autres et vous verrez que les résultats seront au rendez-vous ».  Cette phrase, entendue à la Soirée d’excellence en génie,  a profondément marqué Jérémy Brouillard, étudiant en génie de la production automatisée, qui y assistait en tant que lauréat du troisième Prix universitaire du Mérite.  « Cette phrase, explique-t-il, j’y adhère totalement. Elle traduit exactement ma façon de penser. »

On comprend les raisons qui ont amené l’Ordre des ingénieurs du Québec et sa Fondation à lui décerner ce prix qui vise à souligner les résultats scolaires ainsi que l’engagement social et communautaire des étudiants en génie.  Jérémy l’avoue tout de go : il est une véritable tête de mule.  Et quand il a des objectifs en tête, il fonce!
     
    Jeremy Brouillard laureat
M. Jérémy Brouillard est entouré de Mme Julie Pombert, directrice Groupes d'affinité à la Banque Nationale, et de M. Jeff Proulx, président de l’Ordre des ingénieurs du Québec©Michel Dubé, OIQ
     

En 2011, il a cofondé de l’équipe de rugby de l’ÉTS, laquelle a, quatre ans plus tard, fait son entrée officielle dans le réseau sportif étudiant.  Entre la création de l’équipe et son entrée dans la ligue universitaire, Jérémy a dû jongler avec de nombreuses tâches : obtenir du financement, organiser des rencontres hors concours, recruter des joueurs et des entraîneurs.

Et comme il ne fait pas les choses à moitié, il s'est aussi astreint à un programme d’entraînement et de nutrition très stricts, histoire d’être au sommet de sa forme pour la saison 2015. Ses efforts ont porté leurs fruits : l’équipe a battu les champions en titre, les Stingers de l’université Concordia. D’un côté plus personnel, Jérémy s'est taillé une place comme joueur partant au sein de l'équipe, en plus de marquer son premier essai…

Outre le rugby, Jérémy s’implique aussi au sein de sa communauté.  Il a initié au rugby des jeunes de milieux défavorisés en collaboration avec un enseignant en éducation physique.  Il a aussi soutenu l’un de ses entraîneurs qui voulait fonder une équipe de rugby, en plus de distribuer bénévolement des bacs de recyclage dans divers quartiers de la ville. 

Du côté des résultats scolaires, tout va bien pour lui (et même très bien). Il a même remporté le prix du Conseil d’administration pour le meilleur rapport de fin d’études du Département de génie de la production automatisée, en 2014-2015.

Ayant entamé, en janvier dernier, sa maîtrise en génie de la production automatisée, Jérémy se joindra, durant la session d’été, à l’équipe des chargés de cours.  Il enseignera le cours « Cellule de robotique automatisée ».

Le temps est maintenant venu de céder les rênes de l’équipe de rugby à quelqu’un d’autre afin de pouvoir se consacrer entièrement à son prochain défi : la rédaction de son mémoire. Cela dit, nous n’avons pas fini d’entendre parler de lui.  Une bonne nouvelle devrait être annoncée bientôt, mais il n’a pas le droit d’en parler...  À suivre!

D’autres étudiants reçoivent une bourse 

Parallèlement aux prix du Mérite universitaire,  trente-sept bourses ont été décernées par la Fondation de l’Ordre des ingénieurs à des étudiants universitaires.  Sept étudiants de l’ÉTS ont eu l’occasion de recevoir l’une de ces bourses qui visent à les soutenir financièrement.  Parmi eux : Marc-André Kyer, Ève-Line Cadotte, Thomas-Michaël Layer, Maximilien Bisson, Frédéric Brunet, Joël Gagnon et Jordan Ouellet. Toutes nos félicitations!


   

Pour information
Service des communications ÉTS
Chantal Crevier
514 396-8800, poste 7893


NouvellesFil RSS