Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2016  

Prix d'excellence de l'UQ

André Côté reçoit le Prix d’excellence en gestion, volet Carrière

2 septembre 2016
Pierre Dumouchel, directeur général de l’ÉTS, et André Côté.
Directeur du Service des entreprises auxiliaires de l’ÉTS, André Côté est un acteur incontournable du développement des infrastructures de l’ÉTS. Avec un entrepreneurship naturel correspondant en tout point aux valeurs de l’École, il a nettement contribué à la croissance de celle-ci. Pour son leadership, sa grande ouverture, sa flexibilité et la qualité de sa gestion, il a été nommé cette année récipiendaire du Prix d’excellence en gestion, volet Carrière, de l’Université du Québec.

Un rôle grandissant

Entré à l’ÉTS en 1983, André Côté est aujourd’hui directeur des entreprises auxiliaires de l’ÉTS, lesquelles constituent un actif immobilier de pas moins de 120 M$ représentant des revenus annuels d’exploitation de plus de 13 M$. Il a joué un rôle important dans le développement du parc immobilier, qui compte aujourd’hui quatre îlots de résidences totalisant plus de 700 appartements ainsi que des immeubles locatifs abritant 43 logements, 4 stationnements et une trentaine d’ententes commerciales.

Dès son premier mandat à titre de contremaître responsable de l’exploitation et de l’entretien de l’édifice Henri-Julien – qui abritait l’ÉTS avant qu’elle n’emménage dans le quartier Griffintown – André Côté a joué un rôle primordial dans la rénovation et le réaménagement de l’immeuble. Par la suite responsable des résidences étudiantes, il a instauré et mis en place une politique innovante à l’égard des stages, en harmonie avec le système d’enseignement coopératif de l’ÉTS. En plus de faciliter la mobilité des étudiants stagiaires, cette politique a accru le taux d’occupation des résidences de plus de 25 %.

Promu directeur du Service des entreprises auxiliaires, il a été désigné personne-ressource pour l’ÉTS d’un important dossier d’expropriation visant à créer une réserve foncière en vue de l’expansion du campus et s’est vu confier la gestion des nouvelles acquisitions.

Encore là, il a fait preuve de leadership. Après moult négociations, et secondé par les professionnels de son équipe, il a obtenu des ententes de règlement avec la dizaine d’entreprises expropriées, notamment avec les propriétaires de l’ancien site de la brasserie Dow. Négociateur hors pair, on lui doit la majorité des ententes commerciales liant des tiers à l’ÉTS, dont les compagnies Métro, Pharmacie Jean Coutu et Desjardins.

Un engagement qui dure

André Côté est toujours impliqué d’une façon ou d’une autre dans les projets de développement de l’École. En 2014, on lui confiait de plus la direction du Carrefour d’innovation INGO dont la mission est de créer des collaborations entre des entreprises et les activités de recherche de l’ÉTS. Sous sa direction, neuf nouvelles ententes commerciales ont été conclues avec des entreprises innovantes.

C’est donc un parcours particulièrement dynamique et réussi qu’a effectué le directeur des entreprises auxiliaires depuis 1983. Un parcours que l’ÉTS est aujourd’hui très heureuse de souligner publiquement!

Pour information
Manon Lamoureux
Service des communications
514 396-8973


NouvellesFil RSS