Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2016  

Un doctorant de l’ÉTS reconnu par ses étudiants

Georges Ghazi a reçu le Prix du meilleur auxiliaire d’enseignement de Polytechnique Mtl

12 août 2016
Georges Ghazi, étudiant au doctorat de l’ÉTS, est passionné par l’aéronautique.  D’aussi loin qu’il se souvienne, il a toujours été fasciné par les avions. Tout petit, il se demandait comment des  engins aussi gros arrivaient à voler. Et plus il grandissait, plus il se posait des questions.  Aujourd’hui, il continue à se poser des questions, mais il trouve aussi des réponses. Et pas seulement à ses propres questions, mais aussi à celles des autres. Et tout indique qu’il y arrive très bien! La preuve : Georges Ghazi a remporté le Prix du meilleur auxiliaire d’enseignement en aérospatiale, qui est remis tous les ans par la communauté étudiante de Polytechnique Montréal.

georges-ghazi-ets Nous voyons (2e à partir de la gauche) Georges Ghazi, doctorant de l'ÉTS, entouré de quelques-uns de ses étudiants de Polytechnique Montréal. Crédit photographique : Polyphoto.
Le prix récompense les auxiliaires d’enseignement en génie pour la qualité de leur enseignement, leur dévouement et leur capacité à vulgariser la matière enseignée.

« Ce prix représente mon premier vrai pas dans le monde de l’enseignement. Jusque-là, j’ai eu l’opportunité d’enseigner plusieurs laboratoires, de rédiger des énoncés ou des tutoriaux ainsi que d’encadrer plusieurs étudiants, mais je n’ai jamais eu de réel retour quant à la qualité de mon enseignement.  Recevoir un tel prix me met en confiance et démontre que je suis capable de transmettre des connaissances approfondies de façon claire et concise », explique le lauréat qui souhaite se consacrer à l’enseignement et à la recherche à la fin de ses études doctorales. 

Qui est Georges Ghazi?

Détenteur d’un diplôme d’ingénieur spécialisé en espace de l’École supérieure des techniques aéronautiques et de construction automobile (ESTACA), situé en France, il a terminé son projet de fin d’études en génie au Laboratoire de recherche appliquée en commande active, avionique et aéroservoélasticité (LARCASE), de l’ÉTS.

Georges Ghazi est aussi titulaire d’un double diplôme de maîtrise de  l’École Polytechnique de Montréal. C’est grâce à un partenariat avec la professeure Ruxandra Botez de l’ÉTS qu’il a pu réaliser son mémoire de maîtrise. Celui-ci a été jugé excellent par le jury.

Il continue aujourd’hui ses études doctorales au sein du LARCASE ÉTS, où il est toujours supervisé par la professeure Botez.

Ses recherches portent sur l’identification des modèles de dynamique du vol des avions à partir d’essais en vol.  De façon plus concrète, il cherche des méthodologies qui permettront de développer des modèles de simulations destinés aux entreprises aéronautiques, et ce, à faible coût, c’est-à-dire à partir d’un minimum de données.  Ces modèles pourront ainsi être implantés dans des simulateurs professionnels, dans les boîtes avioniques que l’on retrouve dans les cockpits des avions ou servir aux autres étudiants du LARCASE qui travaillent sur l’optimisation des trajectoires de vol.

Georges travaille beaucoup avec le simulateur professionnel de vol de l’avion Cessna Citation X conçu et fabriqué par CAE inc. pour satisfaire aux besoins de recherche du LARCASE. Ce simulateur de recherche est certifié par la Federal Aviation Administration (FAA) au niveau D, lequel correspond au plus haut degré de certification concernant sa dynamique du vol.

Pour information
Service des communications ÉTS
Chantal Crevier
514 396-8800, poste 7893

NouvellesFil RSS