Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2016  

De PontPop au nouveau pont Champlain

Le parcours d’un diplômé de l’ÉTS

8 janvier 2016
Il y a des ponts qui mènent sur la rive opposée et il y en a d’autres qui mènent beaucoup plus loin. En construisant un pont en bâtonnets de bois pour la compétition PontPop au printemps 2006, Mathieu Pépin était loin de se douter que cette activité le mènerait sur le chantier même du nouveau pont Champlain!

Mathieu Pepin ETS

Originaire de Woburn dans la région de Lac Mégantic, Mathieu a fait un baccalauréat en génie de la construction à l’ÉTS de 2007 à 2011. C’est entre autres lors de la compétition PontPop que son intérêt pour les ponts est né. En effet, l’étudiant et ses coéquipiers ont représenté le cégep de Limoilou en 2006 et 2007. Les deux années  consécutives, leurs ponts avaient remporté le prix « Esthétisme ». Leur équipe s’est également distinguée en se méritant le prix pour le meilleur « Esprit d’équipe » en 2007.

pontpop cegep  pontpop ets

Philippe Tremblay, Mathieu Pépin, Jérôme Turgeon et            Jérôme Turgeon, Patrick Bégin , Mathieu Pépin
et Patrick Bégin en 2006.                                                        et Philippe Tremblay en 2007.


Étudier à l’ÉTS
Sa participation à la compétition PontPop est sans doute ce qui a poussé Mathieu à venir étudier à l’ÉTS, où il a pu jumeler ses deux passions : le domaine des transports et le voyage. En effet, durant ses études, Mathieu a réalisé un stage à Sept-Îles dans le domaine ferroviaire, un autre en Gaspésie pour le ministère des Transports du Québec ainsi qu’un stage à la construction du pont Galipeault à Montréal. De plus, il a profité du programme d’échanges internationaux pour effectuer une session complète à la University of New Mexico à Albuquerque, toujours dans le domaine des transports. Toujours aussi passionné à la fin de son baccalauréat, Mathieu a entrepris une maîtrise en génie, projets internationaux et ingénierie globale, de 2011 à 2013. Son projet de fin d’étude consistait à présenter un plan préliminaire d’intervention en infrastructures routières à la MRC Le Granit.

La suite logique
Il n’est donc pas étonnant de le retrouver aujourd’hui au sein du consortium Groupe Signature sur le Saint-Laurent, responsable de la construction du nouveau pont Champlain. Depuis septembre dernier, l’ingénieur de chantier et son équipe veillent à la planification et à la coordination des travaux en cours et à venir ainsi qu'à la bonne coordination des contrats de construction avec ses collègues, un travail qui nécessite beaucoup d’organisation, une bonne communication et du travail d’équipe. Leur but : que le nouveau pont Champlain soit livré à temps, en décembre 2018!


Le nouveau pont Champlain tel qu’annoncé par le gouvernement du Canada en juin 2014

Un design inspirant
En 2006, pour leur pont en bâtonnets de bois, Mathieu et ses coéquipiers s’étaient inspirés du design du Hoover Dam Bypass, alors en construction au Nevada. Et comme le hasard fait parfois bien les choses, une des firmes responsables de la conception de cet ouvrage, le groupe californien T.Y Lin International, fait partie du Consortium Signature sur le Saint-Laurent et est responsable du design… du nouveau pont Champlain!

hover dam bridge
Le Mike O’Callaghan-Pat Tillman Memorial Bridge, aussi appelé Hoover Dam Bypass

Le métier d’ingénieur
Pour Mathieu, être ingénieur, c’est avoir la possibilité de contribuer aux grands projets de développement de son milieu. Puisque les ponts relient les gens, facilitent les connections pour les entreprises et favorisent ainsi l’économie, travailler sur le chantier du nouveau pont Champlain est pour lui la concrétisation de quelque chose de grand, de vrai.

Lorsqu’il a entrepris ses études à l’ÉTS, le rêve de Mathieu était de participer aux grands défis en génie des transports à l’international, en Amérique latine de préférence. Avec l’expérience qu’il a déjà à son actif, nul doute que son projet se réalisera. Et ce jour-là, nous ne serons pas étonnés!


Pour information
Cindy D. Gauthier
Agente d'information - Service des communications
514 396-8800, poste 7471


NouvellesFil RSS