Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2016  

Concours « Ma thèse en 180 secondes »

Jérémy Brossard et George Matar relèvent le défi avec brio

18 avril 2016
Saviez-vous que près de 40 % des Canadiens éprouvent des problèmes du sommeil et qu’un outil créé à l’ÉTS permettra de les diagnostiquer sans que les patients aient à se rendre en milieu hospitalier? Et qu’il sera bientôt possible, grâce à un algorithme conçu ici même, à l’ÉTS, d’améliorer la stabilité et la consommation d’énergie d’un drone? C’est ce que nous ont notamment appris Jérémy Brossard et George Matar, les deux gagnants du concours interne « Ma thèse en 180 secondes », qui a eu lieu à l’ÉTS, le 12 avril dernier.

Ces deux étudiants au doctorat au Département du génie électrique ont remporté les 1re et 2e places du concours qui, comme son nom l’indique, consiste à vulgariser en trois minutes le sujet de son mémoire ou de sa thèse. Imaginez : trois minutes pour expliquer l’essentiel de sa recherche à un public de néophytes, alors qu’on y travaille depuis des mois et qu’on y a investi un nombre incalculable d’heures… Il y a décidément des choix déchirants à faire! « Il fallait éviter de tomber dans les détails, même si je les trouvais importants pour convaincre mon auditoire », explique Georges Matar.


De gauche à droite : George Matar et Jérémy Brossard, les lauréats du  concours interne « Ma thèse en 180 secondes », en compagnie de Pierre Bourque, doyen des études.

Jérémy Brossard, dont les travaux sont supervisés par le professeur David Bensoussan, a obtenu la première place ainsi qu’un prix de 1000 $ avec sa présentation intitulée « Commande de quadricoptère ». Il représentera l’ÉTS à la finale du concours qui aura lieu à l’UQAM, le 11 mai prochain, dans le cadre du congrès de l’ACFAS.

De son côté, George Matar a décroché la seconde place ainsi que le prix de 750 $ avec sa présentation « Finis les troubles du sommeil non diagnostiqués ». Ses travaux de recherche sont supervisés par les professeurs Jean-Marc Lina et George Kaddoum.

Le comité de sélection était composé de Mme Anne-Marie Fortin, maître d’enseignement au Service des enseignements généraux, et de Mme Sylvie Nadeau, professeure au Département de génie mécanique.

Mais, pourquoi participer au concours? « Pour moi, ce fut une occasion d’arrêter la routine du travail et de jeter un œil sur ce que je fais, sur les raisons pour lesquelles je travaille là-dessus et de comprendre en quoi mon travail est utile  », répond George.

« Parce qu'il s'agit d'une formidable expérience humaine, d'une occasion de faire des rencontres et d'échanger sur des sujets aussi divers que passionnants », déclare Jérémy.  

Toutes nos félicitations aux gagnants ainsi qu’aux participants qui ont eu le courage de tenter l’exercice. Soyez assurés que nous surveillerons de très près la finale du concours. Nous sommes tous avec toi, Jérémy!

Visionnez leur prestation respective :

Jérémy Brossard
 George Matar


Pour information
Service des communications ÉTS
Chantal Crevier
514 396-8800, poste 7893


NouvellesFil RSS