Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2016  

Chiffrage multifactoriel de pièces usinées

L'ÉTS parmi les collaborateurs d’un projet de recherche

15 juillet 2016
Roland Maranzana, professeur au Département de génie de la production automatisée de l’ÉTS et responsable du projet.
Le projet de recherche collaborative LEAN-702 porte sur la problématique majeure de l’estimation des coûts et plus généralement sur la gestion des connaissances nécessaires au chiffrage de la fabrication de pièces usinées. D’une valeur de 1,3 M$, ce projet de recherche se déroulera sur trois ans et permettra de fédérer les actions de deux universités et de cinq PME canadiennes.

La responsabilité du projet est partagée par le professeur Roland Maranzana, du Département de génie de la production automatisée de l’ÉTS, et Sébastien Farkas, vice-président de la société Techniprodec, un fabricant de pièces usinées et assemblées de grande complexité pour l’aéronautique, l’aérospatiale et la défense. L’équipe de l'ÉTS développera le système d'analyse et d'interprétation des documents techniques intervenant dans le chiffrage, particulièrement des fichiers de CAO (conception assistée par ordinateur).

«  La technologie développée par l’ÉTS dans ce domaine constitue une approche innovante, puisqu’elle permet la réutilisation d’information d'ingénierie existante sur les pièces usinées difficiles à répertorier. Cet outil accélérera donc le processus de chiffrage et en améliorera la fiabilité  », a mentionné Roland Maranzana.

Ce projet s’inscrit dans le programme « Maturation de la technologie » du partenaire financier, le Consortium en aérospatiale pour la recherche et l’innovation au Canada (CARIC). « Le projet LEAN-702 est un très bon exemple de la valeur ajoutée qu’apportent des collaborations de recherche et de développement pour les PME. La grande diversité industrielle présente dans ce projet devrait permettre de générer une plateforme inédite d’estimation ayant un grand potentiel d’impact sur la productivité de nos entreprises », s’est réjoui le directeur des programmes du CARIC, Cédric Prince.

L’équipe du docteur Mehran Ebrahimi, directeur du Groupe d’étude en management des entreprises de l’aéronautique de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM, approfondira la maîtrise de la gestion des connaissances tacites et explicites et plus particulièrement l’adaptation d’une solution de prédiction de coûts utilisée par les donneurs d’ordres, à la réalité des PME dans ce secteur.

De plus, ces collaborateurs seront appuyés par des représentants de RTI International Metal (composantes d’aluminium, d’acier et de titane), de Stelia Aéronautique Amérique du Nord (structures composites), de Conception Génik (automatisation) et de 3dSémantix (logiciel d’analyse et de recherche géométrique).

Fondée en 1975, Techniprodec occupe une position privilégiée dans le secteur de la mise en forme, l'usinage, la fabrication et l'assemblage de précision de composantes mécaniques complexes qui répondent à des normes de qualité rigoureuses. Techniprodec dessert les industries de l'aérospatiale et de la défense. Officiellement lancé en 2014, le Consortium en aérospatiale pour la recherche et l'innovation au Canada (CARIC) est un organisme à but non lucratif créé grâce au soutien financier du Gouvernement du Canada. L’organisation vise à générer et faciliter la communication et la collaboration entre les acteurs de l’aérospatiale, et accorde un soutien financer à des projets de R et D menés en partenariat.

Pour information
Service des communications ÉTS
Olivier Audet
514 396-8466


Responsable du projet LEAN-702
Roland Maranzana
514 396-8570



NouvellesFil RSS