Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2015  

Véhicule éolien

Chinook conserve le record de Racing Aeolus

4 septembre 2015
Chinook a remporté la 2e position de la compétition universitaire de véhicules éoliens Racing Aeolus et la course la plus rapide de la compétition avec 69,17 % d’efficacité (ratio vitesse du véhicule / vitesse du vent incident). Devancé de peu par la Danmarks Tekniske Universitet (DTU), Chinook conserve néanmoins le record du monde avec une efficacité de 96,91 %, la course la plus rapide en 2014, et toujours le chiffre à battre l’an prochain!
 
L’objectif d’atteindre ou de dépasser une efficacité de 100 % était pourtant à la portée de l’équipe ÉTS. Pendant les préparatifs et entre deux averses, Mère Nature a offert quelques pointes de vent assez fortes (près de 14 m/sec) permettant au véhicule de dépasser les 100 % d’efficacité et d’atteindre une vitesse d’environ 50 km/h. Mais au premier jour de la compétition, les vents sont tombés! Le 2e jour, un modeste vent de 4 m/sec. a permis aux dix équipes de compléter quelques courses. Le 3e jour enfin, un raisonnable 5,5 m/sec. de vent a permis de compléter le programme de la compétition, incluant la nouvelle épreuve Drag Race (un contre un), que Chinook a également remportée.

Dix équipes se sont présentées cette année sur la digue de Le Hender en Hollande : quatre des Pays-Bas, deux de Turquie, deux d’Allemagne, une du Danemark, et Chinook, du Canada.

CLASSEMENT GÉNÉRAL 2015

  Nom Pays 2015 2014
1 Danmarks Tekniske Universitet (DTU) Danemark 62,51 % 65,80 %
2 Chinook, École de technologie supérieure Canada 50,05 % 89,96 %
3 Team InVentus, University of Stuttgart Stuttgart 48,67 % 79,62 %
4   Baltic Thunder, Fachhochschule Kiel Allemagne 42,35 % 66,04 %


Curieux pointage direz-vous? En effet. Si les courses consistent normalement à mesurer la vitesse en km/h, dans l’univers éolien, on mesure plutôt la performance par le ratio d'efficacité. Il s'agit de la vitesse moyenne du véhicule lors de la course, sur la vitesse moyenne du vent mesurée par des anémomètres statiques positionnés le long du parcours.

Au-delà de la course

Il est peu probable que nous croisions bientôt une voiture éolienne sur la route. Comme pour la plupart des clubs technologiques de l’ÉTS, l'intérêt des recherches faites en ce sens se situe davantage dans la compréhension des différentes technologies qui composent le prototype que dans son avenir commercial. En effet, la mission de Chinook est « de développer un véhicule à propulsion éolienne afin d’explorer les alternatives qu’offrent les sources d’énergie renouvelable, en remplacement des combustibles fossiles ».

Pour les personnes souhaitant voir le véhicule Chinook de plus près et rencontrer les membres de l’équipe, rendez-vous à la Fête des Clubs de l’ÉTS, le 1er octobre prochain dans le hall du pavillon A de l’ÉTS, au 1100, rue Notre-Dame Ouest, entre 11 h 30 et 13 h 30.

La compétition Racing Aeolus est organisée depuis huit ans par la fondation Wind Energy Events, et parrainée par l’Energy Research Centre of the Netherlands (ECN).

Chinook ÉTS

Pour en savoir plus :
Chinook ÉTS
Racing Aelous
Pour information
Emmanuelle Berthou
Service des communications
514 396-8427
emmanuelle.berthou@etsmtl.ca

NouvellesFil RSS