Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2015  

Gala Forces Avenir

Trois projets de l’ÉTS parmi les finalistes

18 juin 2015
L’ÉTS sera une fois de plus fort bien représentée lors du prochain gala Forces AVENIR, programme universitaire, qui aura lieu le mercredi 7 octobre prochain au Capitole de Québec, où un grand total de 114 000 $ en bourses sera partagé entre les finalistes et les lauréats. Voici les trois projets de l’ÉTS choisis au terme du processus de sélection.

Construction d'un complexe éducatif en Inde

AVENIR Entraide, paix et justice

Le projet a consisté à construire un complexe éducatif en Inde pour la Fondation Jeunes musiciens du monde (JMM). JMM oeuvre depuis plus de 12 ans à Kalkeri Sageet Vidyalaya, une école pour jeunes de 6 à 21 ans. Cette dernière prend en charge quelques 250 élèves, et ce, gratuitement pour toute la durée de leurs études. On y enseigne les matières de base et on procure à chacun une formation musicale classique indienne. L’école fonctionne bien et offre un bon niveau d’éducation mais néanmoins, des sommes considérables sont consacrées à la maintenance des bâtiments, aux instruments de musique et au matériel scolaire.

L’équipe formée de cinq étudiants en génie de l’ÉTS a travaillé en collaboration avec un bureau d’architectes indien pour réaliser trois bâtiments durables qui permettront à l’école non seulement de réduire ses coûts d’entretien et de réparation, mais également d’augmenter le nombre d’élèves et le niveau d’éducation. Le complexe bâti comprend un entrepôt pour les instruments de musique et le matériel scolaire, une bibliothèque, une salle d’ordinateur, une salle de réunion, un bureau pour le directeur et son assistant ainsi que deux salles de classe.

Au terme de ce projet de longue haleine, qui fut aussi intense que formateur, l’équipe affirme que le sentiment de fierté et de solidarité qu’a procuré sa réalisation constitue la récompense ultime!
 Preci ETS en Inde
Dans cette belle foule indienne, on aperçoit les étudiants qui ont réalisé la construction de ce complexe éducatif : Mathieu Bédard, génie de la construction, Léo Colucci, génie mécanique, Patrick Lavallée, technologies de l’information, Michael Salesse-Lafleur, génie de la construction, et Maxime Pitre, génie de la construction.


ARA Robotique
AVENIR Entrepreneuriat, affaires et vie économique

ARA Robotique est la première entreprise canadienne à concevoir un autopilote de calibre industriel, une sorte de cerveau électronique, pour tous types de drone léger. Grâce à cet autopilote, qui a été fabriqué en fonction des meilleures pratiques de l’aviation civile, les drones peuvent être contrôlés à distance, ce qui améliore grandement leur fiabilité en vol ainsi que leur sécurité, tout en permettant à leurs utilisateurs de se concentrer sur la collecte des données.

Un algorithme de contrôle, qui agit en tant que surveillant virtuel, permet de réduire les risques d’accident en empêchant le drone de faire des manœuvres dangereuses. Celui-ci a été créé en partenariat avec des chercheurs et des étudiants de l’ÉTS.

Cette approche innovante est réalisée en conformité avec les règles de Transports Canada ainsi qu’avec les réglementations et les certifications d’instruments avioniques.

Pour réaliser son projet, ARA Robotique doit pouvoir compter sur une somme de 3,75 M$ sur 5 ans. Bien que les revenus de l’entreprise servent aux besoins d’une grande partie du projet, ARA Robotique doit dénicher 475 000 $ supplémentaires pour la réalisation de son prototype et pour soutenir la viabilité de l’entreprise durant la période de commercialisation de son premier autopilote.
 Ara Robotique ETS
Deux des membres de l’équipe multidisciplinaire d’ARA Robotique : Charles Brunelle, directeur des opérations et étudiant en génie logiciel; Pascal Chiva-Bernard, président et étudiant en génie mécanique.


RockÉTS : Propulser la passion au-delà du ciel
AVENIR Sciences et applications technologiques

Promouvoir les sciences spatiales en développant des fusées haute puissance – des fusées à la fois de type « sonde » pour faire de l’acquisition de données scientifiques et des fusées de type « charge utile » pour l'envoi de matériel en haute atmosphère –, voilà l’objectif premier que s’est donné le club étudiant de l’École de technologie supérieure RockÉTS. Ce dernier a aussi un grand rêve, celui de devenir le premier club scientifique étudiant à envoyer une fusée dans l’espace!

L’équipe multidisciplinaire de RockÉTS compte plus d’une trentaine d'étudiants talentueux de l’ÉTS issus, entre autres, des génies mécanique, électrique et logiciel. Les membres sont à la base de la conception, de la fabrication et du lancement des deux fusées haute puissance lors d’une compétition qui a lieu chaque année.

C’est par passion pour l’aérospatiale et pour faire avancer la science dans ce domaine que les membres s’engagent dans RockÉTS. Ils voient également leur implication comme un complément à leur formation académique en ingénierie. Le club leur permet notamment de concrétiser la matière vue en cours, d’acquérir plus de responsabilités, d’approfondir leurs connaissances et surtout de se dépasser sur le plan intellectuel.
 RockETS
RockÉTS, une équipe multidisciplinaire de plus d’une trentaine d’étudiants talentueux!
Forces AVENIR vise à reconnaître, à honorer et à promouvoir l’engagement étudiant dans des projets qui contribuent à la formation de citoyens conscients, responsables et actifs, et à la fois enracinés dans leur collectivité et ouverts sur le monde.

Nous souhaitons la meilleure des chances aux finalistes! Toutes nos félicitations à ceux qui ont soumis leur candidature. L’ÉTS ne serait pas la même sans vous.



Pour information
Stéphanie-Élizabeth Le Sieur
Service aux étudiants
514 396-8800, poste 7637

NouvellesFil RSS