Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2015  

Computer Science Games 2015

L’ÉTS a su conjurer le mauvais sort et se hisser au 1er rang

19 mars 2015
Pour conjurer le mauvais sort associé au chiffre 13, les participants aux 13es Computer Science Games, qui ont eu lieu le vendredi 13 mars, devaient se doter d’un trèfle à quatre feuilles, d’un fer à cheval, du chiffre 7 ou de tout autre talisman du même acabit. Est-ce que les équipes de l’ÉTS ont respecté ces consignes? Aucun des membres n’a voulu se commettre! On sait toutefois que l’ÉTS s’est hissée au 1er rang du classement général, devenant ainsi la première université à remporter quatre fois les grands honneurs.

Au programme de cette édition, qui s’est déroulée à l’Université de Sherbrooke, une quinzaine d’épreuves, fondées sur des problèmes de logique, de programmation et d’algorithmes. Chacune des équipes devait récolter un maximum de points dans chacune des épreuves. L’ÉTS est revenue de la compétition avec douze trophées, dont huit premières places, deux 2e places et deux 3e places.

Bref, le chiffre 13 semble avoir porté chance à l’ÉTS! 

Classement de l’ÉTS


1re place  2e place 3e place
  • Base de données
  • Programmation extrême
  • Parallélisme
  • Participation
  • Puzzle Hero
  • Programmation à relais
  • Secret / Sécurité
  • Embarqué
  • Génie logiciel (équipe Busted) 
  • Apprentissage machine
  • Génie logiciel (équipe Confirmed)

Une trentaine d’équipes provenant d’une vingtaine d’universités ont participé à cette 13e édition des CS Games. Polytechnique et l'Université Concordia se sont respectivement classées aux 2e et 3e rangs du classement général.

À propos des CS Games


Créés en 2003, par l’Université McGill, les CS Games opposent des étudiants de premier cycle des départements d’informatique, de génie informatique, de génie logiciel et d’autres disciplines apparentées. Ces jeux sont organisés tous les ans par une université différente.

Ce type de compétitions est très suivi par les grands employeurs qui souhaitent recruter les meilleurs candidats. Des géants de l’informatique, tels que Microsoft, Google, Symantec ou CGI, parrainent ce genre d’événement afin de dépister les étoiles montantes. Gageons qu’on retrouvera beaucoup d’étudiants de l’ÉTS parmi le lot!

CS Games ETS 
Les participants de l'ÉTS à la 13e édition des CS Games (du haut vers le bas, de gauche vers la droite) :

  • Samuel Tanguay et Mathieu Lavoie;
  • Danny Tran, Olivier Arteau, Charles Simard-Lecours et Jordan Guérin;
  • Alexandre Arpin, Mathieu Gascon-Lefebvre, Simon Landry-Pellerin et Jérôme Gingras;
  • Yohan Trépanier Montpetit, Jean-Luc Montreuil, Dalin Son et François Langelier;
  • Marc-Antoine Hinse, Émile Filteau-Tessier, Israël Hallé et Gabriel Kenderessy;
  • Louis Dion-Marcil, Benoit Côté-Jodoin, Mathieu Binette et Félix Cloutier.

Pour en savoir plus :
Computer Science Games 2015
Pour information
Chantal Crevier
Service des communications - ÉTS
514 396-8800, poste 7893

NouvellesFil RSS