Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2014  

NTU se classe 9e au monde dans la catégorie génie et technologie

L’ÉTS établit un partenariat avec Nanyang Technological University (NTU), de Singapour

4 décembre 2014
Partir à l’étranger pour étudier dans l’une des meilleures universités du monde ou pour collaborer avec ses chercheurs… Voilà un rêve que les étudiants et les chercheurs de l’ÉTS peuvent réaliser encore plus facilement depuis la signature d’une entente-cadre avec Nanyang Technological University (NTU). Cette université singapourienne se classe au 9e rang mondial dans la catégorie génie et technologie, selon QS World University Rankings.

Ainsi, dès le printemps 2015, les étudiants de l’ÉTS pourront participer à des programmes d’échanges avec NTU et étudier dans ses départements de génie réputés. D’ailleurs, deux d’entre eux se classent au quatrième rang mondial, derrière le Massachusetts Institute of Technology (MIT), l’Université Berkeley et l’Université de Stanford. Il s’agit des School of Electrical and Electronic Engineering et School of Computer Engineering.

Soulignons que la Faculté de génie de NTU compte 16 000 étudiants, dont 4000 aux cycles supérieurs.

De futures collaborations avec les chercheurs du NTU

Il n’y a pas que les étudiants qui pourront tirer profit de cette entente : les chercheurs de l’ÉTS aussi! Grâce à elle, ils pourront collaborer avec leurs pairs du NTU, notamment en aéronautique et en nanotechnologies, deux domaines dans lesquels les deux universités excellent. Ces collaborations pourront prendre la forme de projets de recherche, de transferts technologiques ou d’entrepreneuriat.

De plus, les chercheurs de l’ÉTS auront éventuellement accès au Global Alliance of Technology, un regroupement international d’universités de recherche qui réunit California Institute of Technology (Caltech-USA), Eidgenössische Technische Hochschule Zürich (ETH-Suisse), Georgia Institute of Technology (Georgia Tech-USA), Imperial College of London (Royaume-Uni), Indian Institute of Technology Bombay (Inde) et Shanghai Jiao Tong University (Chine).

Une culture axée sur l’entrepreneuriat, l’innovation et le transfert technologique

Outre sa renommée, NTU possède de nombreux autres atouts. Elle est l’université qui, en 2013, a généré le plus de revenus au monde dans les secteurs de l’innovation et du transfert technologique avec l’industrie. En d’autres termes, l’innovation et le transfert technologique font partie de son ADN. Qui plus est, elle compte des partenaires industriels de taille, tels que Rolls Royce, BMW et Lockheed Martin.

Elle possède aussi un centre d’entrepreneuriat, Nanyang Technopreneurship Center (NTC), dont la mission consiste à enseigner l’entrepreneuriat aux premier et second cycles universitaires.

Enfin, elle est le seul établissement universitaire asiatique financé par la Fondation Kauffman, qui figure parmi les plus importantes fondations américaines avec un capital de 2 milliards de dollars.

Bref, la signature de cette entente de partenariat ouvre la porte à de belles perspectives pour les étudiants et les chercheurs de l’ÉTS.

Pour en savoir plus :

Nanyang Technological University

Nanyang Technopreneurship
Global Alliance of Technological Universities
Fondation Kauffman
Qs World University Rankings – Engineering and Technology

Pour obtenir plus de renseignements sur cette entente-cadre :

Dung Pham 

Bureau de la coordination internationale – ÉTS
514 396-8800, poste 7358

Pour information
Chantal Crevier
Service des communications – ÉTS
514 396-8800, poste 7893

NouvellesFil RSS