Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2014  

Prix pour l’invention la plus prometteuse

Sophie Lerouge : mieux traiter les pathologies cardiovasculaires

25 mars 2014
La professeure Sophie Lerouge et Tanya Glavicic-Théberge, directrice du Service du partenariat et du soutien à l'innovation et à la recherche
Ayant collaboré à la mise au point d’un hydrogel aux propriétés embolisantes et sclérosantes, Sophie Lerouge a reçu le prix pour l’invention la plus prometteuse le 19 mars dernier, dans le cadre du Gala reconnaissance de l’ÉTS.

Cet hydrogel, qui sert au traitement des pathologies cardiovasculaires, a été conçu en collaboration avec le docteur Gilles Soulez du CHUM. Grâce à ses propriétés, il permet de stopper le flux sanguin ainsi que la reformation de vaisseaux, en plus de favoriser l’observation radiologique en raison de sa radio-opacité.

Ce nouveau biomatériau s’annonce des plus prometteurs : une entente de licence est sur le point d’être conclue avec une grande entreprise américaine pour sa commercialisation.

Soulignons aussi que les deux chercheurs ont reçu, en septembre dernier, le Prix d’excellence et d’innovation en radiologie d’intervention au congrès annuel de la Cardiovascular and Interventional Radiological Society of Europe. De plus, la Chaire de recherche du Canada sur les biomatériaux et implants endovasculaires, dont Sophie Lerouge est la titulaire, a été renouvelée en 2013.

Une reconnaissance annuelle

Tous les ans, le Décanat de la recherche et le Service du partenariat et de soutien à l’innovation et à la recherche (SPSIR) reconnaissent les inventions prometteuses de leurs professeurs et de leurs chercheurs en leur remettant un prix, lors du Gala reconnaissance de la Journée Découvertes.



Pour en savoir plus :
Journée découvertes
Chaire de recherche du Canada sur les biomatériaux et implants endovasculaires
Pour information
Chantal Crevier
Service des communications ÉTS
514 396-8800, poste 7893

NouvellesFil RSS