Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2014  

L'ÉTS honore des professeurs

Trois nouvelles chaires du Canada et un renouvellement pour l'ÉTS

3 mars 2014
     
  De gauche à droite :  Claude Bédard, doyen de la recherche, les professeurs Sylvain Cloutier, Sophie Lerouge et Yvan Petit, ainsi que Pierre Dumouchel, directeur général de l'ÉTS. M. Mohamed Cheriet est absent.
   
C’est avec une grande fierté que l’École de technologie supérieure (ÉTS) a inauguré trois nouvelles chaires de recherche du Canada (CRC) et souligné le renouvellement d’une quatrième, le 26 février dernier, en présence d’une centaine de professeurs, de chercheurs et de partenaires de recherche. Grâce à ces derniers ajouts, l’ÉTS comble les neufs postes de CRC qui lui sont octroyés par le Programme des chaires du Canada.

Ces annonces témoignent avec éloquence de la vigueur et de l’excellence de la recherche à l’ÉTS. « Avec la transmission du savoir, la recherche est l’autre grand volet d’activités des professeurs. Or, pour transmettre le savoir, il faut le créer. Nous sommes honorés de voir nos collègues se démarquer ainsi à l’échelle nationale et internationale. Nos chercheurs rayonnent, et l’ÉTS avec eux », a déclaré Claude Bédard, doyen de la recherche à l’ÉTS.

Les quatre chaires honorées par l'ÉTS


Le rayonnement de l’ÉTS


Les chaires de recherche du Canada sont octroyées par recommandation d’un Collège d’examinateurs formé de pairs. L’obtention d’une chaire signifie la reconnaissance par le milieu de l’excellence du chercheur et de la pertinence scientifique du projet. L’un des effets de ces nominations est de conférer une grande visibilité non seulement au chercheur mais aussi à l’ÉTS, visibilité qui attire des étudiants et d’autres scientifiques de premier plan.

Preuve de sa renommée et de l’encadrement technologique qui favorise la recherche de pointe, l’ÉTS a aujourd’hui comblé les neuf postes pour une chaire qui lui sont potentiellement attribuées par le programme canadien.

Les chaires ÉTS : un puissant tremplin pour la recherche

En 2011, l’ÉTS lançait son propre programme de chaires sous forme de projet pilote. L’objectif de ce programme était de soutenir les travaux de certains chercheurs dans le but de les aider à obtenir une chaire externe, à savoir une chaire de recherche du Canada ou une chaire industrielle. Sur les sept chaires ÉTS initialement créées, trois sont devenues des CRC, une autre s’est transformée en chaire industrielle (Pomerleau), et le projet pilote n’en est qu’aux deux tiers de sa durée prévue. La démonstration est faite que les chaires ÉTS sont un formidable tremplin pour nos chercheurs.

Les chaires de recherche du Canada

Rappelons que le Programme des chaires de recherche du Canada a été lancé en 2000 par le gouvernement du Canada, avec l’objectif de faire du pays l’un des phares en matière de recherche et de développement. Le Programme est doté d’une enveloppe annuelle de 300 millions de dollars qui servent à attirer et à retenir des chercheurs de pointe venant de partout sur la planète.
Pour information

Emmanuelle Berthou
Service des communications - ÉTS
514 396-8427


NouvellesFil RSS