Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2013  

Une 4e Classe techno réussie

Et une première phase d’expansion pour 2013

7 mai 2013
Le 24 avril, 220 élèves de 2e et 3e secondaire de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) et de la Commission scolaire des Patriotes ont eu la chance de vivre une journée d’immersion en science et génie à l’ÉTS lors de la 4e Classe techno. Une 4e participation pour les élèves de la CSMB, une première pour les élèves de l’École Ozias-Leduc de Saint-Hilaire. Au total, 70 guides et animateurs ont présenté 12 ateliers scientifiques au cœur de cette grande opération-découverte de la profession d’ingénieur et de l’environnement universitaire.

Découvrir ses intérêts
Chaque année, l’approche immersive de la Classe techno vise à aiguiser les aptitudes et intérêts naturels des participants au contact des individus, des objets et de l’environnement qu’ils découvrent au fil de la journée. Cette démarche s’inscrit dans le courant des «approches orientantes» largement encouragées dans les réseaux pédagogiques québécois.



À travers les différents ateliers proposés, les élèves apprennent les rudiments de la modélisation par ordinateur, du prototypage, de la programmation, mais aussi du travail de laboratoire, de la démarche scientifique, etc. Tout en s’amusant, les «ingénieurs d’un jour» apprennent le langage propre à certains domaines tels que la construction ou la chimie. Présents dans toutes les sphères de notre quotidien, les procédés scientifiques et technologiques sont expliqués par des professeurs, des maîtres d’enseignement et des étudiants parmi les plus dynamiques et expérimentés de l’ÉTS. Tout cela grâce au concept immersif de la Classe techno.

Une formule gagnante à partager
En 2012, une expérience pilote avec des élèves inscrits à l’éducation des adultes avait révélé l’intérêt des «raccrocheurs» pour les sciences appliquées. En effet, les 20 jeunes adultes du Centre de formation du Richelieu qui avaient choisi de participer à la Classe techno 2012 ont montré un niveau de motivation et d’attention au-delà des attentes. Ce constat a encouragé l’ÉTS à mettre sur pied une Classe techno exclusive à l’Éducation des adultes, dont la première édition aura lieu le 24 octobre prochain.

Par ailleurs, une petite délégation composée de professionnels de la Commission scolaire des Premières seigneuries et de l’Université Laval a assisté aux activités et observé le fonctionnement de la journée, dans le but d’importer le concept dans la région de Québec. En effet, l’ÉTS invite d’autres universités et cégeps à collaborer avec les commissions scolaires de leur région pour organiser leur propre Classe Techno.

Relève en vue
Le Québec connaît actuellement un déficit important de plusieurs milliers d’ingénieurs. La Classe techno est donc d’autant plus pertinente qu’elle suscitera peut-être chez certains la passion pour cette profession pleine de défis. La relève en ingénierie est au cœur de l’initiative de l’ÉTS, qui expérimente cette formule avec les commissions scolaires depuis maintenant 4 ans, et espère l’exporter dans un maximum d’établissements au Québec.

Merci à la Fédération des producteurs de lait, Science pour tous et la Coop ÉTS, partenaires de la Classe Techno 2013.

Voir aussi :
Galerie de photos - Classe techno 2013
Pour information
Emmanuelle Berthou
Service des communications - ÉTS
514 396-8427


NouvellesFil RSS