Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2013  

Sous-marin OMER 8

Nouveau record du monde

9 juillet 2013
Pour l’équipe du sous-marin OMER 8 et en particulier pour son concepteur, pédaleur et ex-capitaine David Barry, la 12e International Submarine Races (ISR) était l’épreuve déterminante, celle qui devait confirmer la suprématie du club de l’ÉTS au « royaume » des sous-marins à propulsion humaine. Mission accomplie! Avec un nouveau record de 7,282 nœuds dans la catégorie monoplace à hélice, le sous-marin OMER 8 éclipse l’ancien record déjà détenu par OMER 4 : un très respectable 7,19 nœuds.

Rappelons qu’en 2011, l’équipe de OMER 8 était revenue avec une 2e position (6,5 nœuds), chaudement disputée contre TALON 1 de la Florida Atlantic University (6,8 nœuds), dans la même catégorie. Au coude à coude avec leurs rivaux du Sud pendant toute la semaine, l’équipe du tout nouveau OMER 8 avait été victime d’une série de petits ennuis techniques impitoyables qui leur avaient coûté les 0,3 nœuds manquants. Demeurant philosophe, David Barry avait déclaré à l’époque : « Cette deuxième place nous donne l’ultime coup de fouet qu’il faudra pour reprendre tous nos titres de champion en 2013. Je serai là! »

Il était bien là, à Bethesda au Maryland du 22 au 28 juin dernier, décidé à pédaler la course de sa vie dans un sous-marin optimal, grâce au précieux travail de test et de mise au point réalisé par l’équipe tout au cours de l’année. Résultat, une compétition complètement dominée par l’ÉTS :
  • 1er rang vitesse, catégorie monoplace à hélice
  • 1er rang vitesse absolue
  • 1er rang de la compétition
  • 3e rang innovation

La 3e place en innovation a été accordé à OMER pour son nouveau design d’hélice à une seule pale qui a surpris tous les sceptiques avec un honorable 6,55 nœuds!

Et pour couronner le tout, un nouveau record du monde. À ce jour, l’ÉTS détient les records mondiaux de vitesse dans 3 catégories :
  • Monoplace à hélice : 7,282 nœuds par OMER 8 (propulsion : David Barry)
  • Monoplace sans hélice : 4,92 nœuds par OMER 6 (propulsion : David Barry)
  • Biplace à hélice : 8,03 nœuds par OMER 5


Une retraite bien méritée
Selon toute vraisemblance, cela aura été la dernière course de David Barry et de son compagnon OMER 8. En effet, le jeune « vétéran » poursuit désormais ses études de maîtrise sous la direction du professeur Simon Joncas (expert en conception, analyse de systèmes mécaniques, matériaux composites, etc.), membre fondateur de l’équipe OMER au début des années 90 et précieux mentor de l’équipe depuis ce temps. David Barry peut quitter avec le sentiment du devoir accompli. Après avoir consacré 5 000 heures de sa vie au club scientifique et technologique OMER, après en avoir été le capitaine pendant deux ans et avoir pédalé deux des trois records du monde, il peut accrocher ses « souliers à clip » et laisser la relève faire son travail.

La relève
Savoir recruter et former la relève entre les cohortes d’étudiants fait clairement partie du secret de l’équipe OMER. Fraîchement revenu de compétition lui aussi, le capitaine actuel de l’équipe, Émeric Robert, est confiant : « À la 12e édition de l’ISR, l’équipe a permis à OMER 8 de rejoindre ses ancêtres sur le podium avec un nouveau record du monde de vitesse. Elle est maintenant prête pour le prochain défi de taille qui l'attend, OMER 9 ! » Quel sera son plan pour la 13e édition en 2015? Il faudra attendre un peu pour connaître leur stratégie. C’est un rendez-vous!

Voir aussi :
OMER sur Facebook

Pour information
Emmanuelle Berthou
Service des communications
514 396-8427


NouvellesFil RSS