Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2013  

Planétarium Dow

Le juge rejette la demande d’injonction provisoire

9 avril 2013
La Cour supérieure a rejeté aujourd’hui une demande d’injonction provisoire visant à suspendre la cession, par la Ville de Montréal, du Planétarium Dow à l’ÉTS. La requête émane de l’Académie culinaire, un établissement privé, qui demande aux tribunaux d’invalider cette cession et de faire en sorte que le Planétarium lui soit plutôt vendu.

L’ÉTS réitère sa volonté d’investir pour restaurer l’édifice de l’ancien Planétarium Dow. Nous souhaitons en faire un lieu clé dans l’émergence d’un véritable Quartier de l’innovation (QI). Ce formidable projet public est tout aussi structurant pour le développement et le rayonnement de Montréal que le sont le Quartier international, le Quartier des spectacles et le Quartier de la santé.

L’ÉTS entend faire de l’ancien Planétarium Dow un lieu inspirant, qui deviendra un hub de créativité, soit un lieu d’échanges d’idées, de maillage, de réseautage et de services adaptés aux aspirations des entrepreneurs, des chercheurs, des étudiants et des autres créateurs. La création de ce hub dans l’ancien Planétarium est un prolongement naturel de la vocation de cet ancien musée scientifique. C’est une occasion unique de mettre à profit la vocation historique de ce bâtiment comme lieu d’échanges et de transmission du savoir, au bénéfice de Montréal et de sa population.

La décision d’aujourd’hui étant rendue, il est possible que la Cour soit saisie d’une requête en injonction interlocutoire.
Pour information
Olivier Audet
Service des communications - ÉTS
514 396-8466

NouvellesFil RSS