Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2013  

Ordre national du Québec

Le professeur Hany Moustapha nommé chevalier par la première ministre du Québec

6 juin 2013
L’ÉTS se réjouit de la récente nomination d’Hany Moustapha, professeur de génie mécanique et directeur des programmes en aérospatiale (AÉROÉTS), au rang de chevalier de l’Ordre national du Québec.

La première ministre du Québec, Pauline Marois, a annoncé que 33 personnes ont été nommées ou promues à l’un des trois grades de l’Ordre national du Québec. Les récipiendaires ont été décorés le 6 juin lors d’une cérémonie à la salle du Conseil législatif de l’hôtel du Parlement.

Hany Moustapha a joué un rôle déterminant dans la recherche, le développement technologique et l'élaboration de politiques pour le secteur aérospatial québécois. Il y est un acteur de premier plan en matière de maillage, de réseautage et d’animation de grappes industrielles. Il a de plus siégé sur de nombreux conseils d’administration d’organismes connexes.

Pendant trois décennies, cet éminent spécialiste de la propulsion a pris part à chacun des projets de recherche-développement sur les turbines qu’a menés Pratt & Whitney Canada. En 2003, on a de partout salué l’ouvrage Axial and Radial Turbines, dont il est l’auteur principal. Depuis 2010, M. Moustapha est directeur d'AÉROÉTS à l'École de technologie supérieure. Grâce à lui, l'ÉTS a vu doubler ses subventions de recherche dans le secteur aérospatial.

Chaque automne, un appel public de candidatures est lancé sur le Web et dans les médias. Après évaluation des candidatures, le Conseil de l’Ordre national du Québec recommande à la première ministre les nominations de l’année qui sont officialisées par décret gouvernemental. Fondé en 1984, l’Ordre national du Québec est la plus prestigieuse reconnaissance décernée par l’État québécois.

Voir aussi :
AÉROÉTS

Pour information
Mélissa Fafard
AÉROÉTS
514 396-8464


NouvellesFil RSS