Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2013  

Le diagnostic du genou

Le professeur Jacques de Guise à l'émission Découverte

30 janvier 2013
Le Knee Kinematics Graph – c'est son nom complet – est le seul appareil capable d'évaluer l'état du genou en mouvement et en 3D. Alors que la radiographie ou la résonance magnétique ne permettent que d'obtenir des images fixes en 2D, le KneeKG suit un patient en mouvement pour produire un modèle informatisé des plus infimes mouvements des os du genou à l'effort, précis au millimètre près. Le test ne dure que 15 minutes et est effectué en clinique par un technicien. Il ne requiert aucune chirurgie et permet de détecter les anomalies de fonctionnement du genou ou même de comparer son état avant et après une intervention. Pour le médecin, il s'agit d'un moyen unique de déterminer les causes mécaniques de la douleur.



L’exosquelette est maintenant exploité sous licence par la compagnie Emovi, une entreprise de Laval spécialisée dans les solutions médicales au niveau du genou, et cela grâce à l’intervention de Valeo, la société de valorisation de la recherche de l'ÉTS, et d’Univalor, son pendant à l'Université de Montréal.

De 2007 à 2010, le Laboratoire d'imagerie et d'orthopédie (LIO) de l'ÉTS et EMOVI ont développé des applications logicielles cliniques qui ont permis de faire naitre le KneeKG qui aujourd’hui est homologué par la Foods and Drugs Administration américaine (FDA), dont les exigences sont particulièrement élevées. Un exploit en soi, qui montre bien que les collaborations universités-industries sont non seulement possibles, mais profitables.

Selon le renommé Better World Report, l’appareil d'évaluation du genou KneeKG, mis au point par l’équipe du professeur Jacques de Guise, compte parmi les meilleures technologies issues de la recherche universitaire commercialisées en 2010. Au niveau mondial, seulement 23 projets figurent sur cette liste cette année.

Voyez ci-dessous le reportage du journaliste André Bernard de Découverte. Entrevues avec Jacques de Guise et Alexandre Fuentes, chercheur postdoctoral à l'ÉTS.



Voir aussi :
Laboratoire de recherche en imagerie et orthopédie
Pour information
Emmanuelle Berthou
Service des communications - ÉTS
514 396-8427


NouvellesFil RSS