Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2013  

L'entreprenariat récompensé

Un étudiant de l'ÉTS se mérite la Bourse Pierre-Péladeau

15 mai 2013
Jonathan Coulombe, finissant en génie électrique à l’ÉTS, est l’heureux récipiendaire de la troisième Bourse Pierre-Péladeau, d’une valeur de 20 000 $, pour le déploiement du projet d’entreprise Mecademic. Installée au Centre de l'entrepreneurship technologique de l’ÉTS (Centech), depuis l'automne 2012, l’entreprise en démarrage a pour objectif de développer des robots manipulateurs spécialement adaptés aux domaines de l’éducation et de la recherche.


Jonathan Coulombe et Pierre-Karl Péladeau, vice-président du conseil, Québecor inc.

La robotisation des processus de fabrication en industrie est en constante croissance, et les besoins sont de plus en plus complexes. Pour former les professionnels nécessaires à l'implantation et au développement de technologies robotiques dans tous les domaines, les établissements d’enseignement ont besoin d’équipements spécialisés en nombre suffisant pour accueillir des classes entières d’étudiants. Or, les coûts prohibitifs des robots rendent ce genre d’infrastructure financièrement inaccessibles. Mais la passion de Jonathan Coulombe va éventuellement contribuer à résoudre cette problématique.

Autodidacte et curieux, il a exploré et appris la conception électronique et mécanique, la programmation logicielle et la robotique avant même d’entrer à l’université. Ses résultats académiques lui ont permis de décrocher une bourse d’excellence durant ses études à l’ÉTS ainsi qu’une bourse du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG). Au cours des trois dernières années, il a également eu la chance de collaborer à plusieurs projets du professeur Ilian Bonev, l’un des principaux chercheurs de l’ÉTS en robotique. Cette opportunité lui a permis d’écrire des articles scientifiques, dont un comme premier auteur. D’ailleurs, il poursuivra une maîtrise en robotique parallèle à l’automne 2013, dès la fin de son baccalauréat, sous la direction du professeur Bonev, également responsable du laboratoire CoRo (Laboratoire de commande et de robotique).

Mecademic tire aussi son origine de cette fructueuse collaboration Coulombe-Bonev. En effet, après avoir découvert sur Internet les vidéos des robots manipulateurs que Jonathan Coulombe avait conçus et fabriqués, avec de modestes moyens, le professeur Bonev a rapidement invité l’étudiant à se joindre au CoRo et plus récemment, lui a suggéré de démarrer une entreprise de conception et de fabrication de petits robots manipulateurs pour l’enseignement et la recherche. Les opportunités d'affaires du marché industriel pour la robotique abordable et de faibles dimensions sont importantes, et aucun fabricant n’a adopté cette approche jusqu'à maintenant.

    

Les robots éducationnels en développement sont : un bras manipulateur robotisé à six axes et un robot parallèle cartésien à deux axes. Leur petite taille permettra de les employer directement sur un bureau conventionnel. Ils seront suffisamment sécuritaires pour être utilisés avec peu ou pas de barrières de sécurité et seront conformes aux normes en la matière. Ces robots seront d’une grande qualité et d’une grande robustesse pour tenir compte de l’usage intensif que les étudiants en feront. Ces petites machines pourront néanmoins reproduire avec fidélité le comportement d’un authentique robot industriel. Pour arriver à offrir toutes ces caractéristiques à un prix abordable et permettre aux institutions d’en acheter en grand nombre (un robot par poste de travail), la production des produits Mecademic sera effectuée dans sa propre usine, grâce à des technologies innovantes qui réduisent considérablement les coûts de fabrication.

En contribuant à former plus d’experts aussi créatifs que lui, Jonathan Coulombe contribuera à résoudre un réel casse-tête pour l’enseignement de la robotique industrielle, dont le développement passe nécessairement par la formation de personnel hautement qualifié.

Depuis 2005, Jonathan Coulombe est le sixième entrepreneur étudiant de l’ÉTS qui remporte une bourse Pierre-Péladeau.

Pour information
Emmanuelle Berthou
Service des communications - ÉTS
514 396-8427

NouvellesFil RSS