Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2013  

Cercle d'excellence de l'Université du Québec

Paul Gely est reçu membre

4 septembre 2013
Cette année, l’ÉTS était heureuse de rendre hommage à Paul Gely, reçu membre du Cercle d’excellence de l’Université du Québec lors d’une cérémonie tenue le 28 août à Québec. L’événement a été l’occasion de reconnaître sa contribution importante à la gestion académique et son savoir-faire innovateur dans le développement d’outils.


Paul Gely en compagnie de la présidente de l'Université du Québec, Sylvie Beauchamp

Pilier de l’ÉTS, Paul Gely est dévoué depuis 30 ans autant à son établissement qu’à la réussite des étudiants en génie. Diplômé de l’École Polytechnique en génie mécanique, il est membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec, de la Society of Manufacturing Engineers et de l’American Society for Engineering Education. Entré au Département de génie mécanique de l’ÉTS en 1983 à titre de professeur, ce spécialiste en robotique passait en 1985 au Département de génie de la production automatisée.

En 1992, il était nommé directeur de son département. Sa carrière universitaire emprunte alors un virage définitif vers la gestion. Il faut dire que Paul Gely est particulièrement efficace, méthodique et minutieux dans son rôle de gestionnaire. Comme l’a souligné l’un de ses supérieurs, il démontre un « esprit institutionnel » et une loyauté indéfectibles, en plus d’une grande détermination.

En 1995, il est nommé doyen des études de 1er cycle et des ressources, tant humaines que matérielles. Avide de nouveaux défis, cette nouvelle fonction lui permet d’initier de nombreuses nouveautés et améliorations à l’organisation générale des programmes d’enseignement de 1er cycle, à l’organisation matérielle et à la gestion des processus administratifs des activités d’enseignement.

Parmi ces initiatives, on lui doit entre autres le système interactif de consultation du dossier étudiant et d’inscription ChemiNot, avant-gardiste à l’époque et toujours en fonction aujourd’hui. Il est également l’instigateur du système de gestion informatisée des encadrements individualisés des professeurs et a chapeauté, quelques années plus tard, le raffinement de ce logiciel, ainsi que le lancement d’un site Web pour le Décanat, pour ne nommer que quelques-uns seulement des outils qu’il a mis en place et qui ont considérablement bonifié la gestion académique.

Outre sa tâche de doyen des études et des ressources, on a confié à cet infatigable travailleur l’intérim de la direction du Bureau du registraire et celui de l’École des technologies de l’information. Pour cette dernière, il a réussi encore ici et en quelques mois, à en analyser les besoins pour faire en sorte que son intégration aux services existants de l’ÉTS s’effectue de manière optimale.

Parallèlement à ses tâches de gestionnaire, et avec le même souci de rigueur envers la profession qu’il affiche envers l’ÉTS, Paul Gely assume depuis 1993 le rôle de représentant de l’Ordre des ingénieurs du Québec à l’ÉTS. Une fonction qui lui a d’ailleurs valu en 2004 le Prix du Président au bénévolat de l’Ordre.

Aujourd’hui, en 2013, outre ses postes de directeur de la gestion académique, de directeur du Bureau des affaires professorales et des services académiques, on ne compte plus ses réalisations sur le plan de la gestion. Au fil des 30 dernières années, Paul Gely a acquis des connaissances institutionnelles telles qu’il est aujourd’hui une véritable mine de renseignements et, par-dessus tout, une ressource précieuse sur qui l’on peut toujours compter.
Pour information
Manon Lamoureux
Service des communications
514 396-8973

NouvellesFil RSS