Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2013  

Canoë de béton

L'équipe de l’ÉTS toujours en tête

15 mai 2013
Le 10 mai, à l’occasion d’un événement spécialement organisé pour ses commanditaires et ses supporteurs, l’équipe du canoë de béton de l’ÉTS a fièrement dévoilé Savannah, son nouveau canoë.



C’est d’ailleurs avec une détermination digne d’Indiana Jones que les 32 étudiants membres du club se sont lancés dans leur 20e saison de compétition. En effet, avant même de présenter publiquement leur embarcation, l’équipe avait déjà remporté la Upstate New York Region Student Conference 2013 organisé par l'American Society of Civil Engineers (ASCE), du 18 au 20 avril à Rochester, dont voici les principaux résultats pour l’épreuve «canoë de béton» :

• 1re position : rapport technique
• 1re position : présentation orale
• 1re position : produit final
• Courses annulées à cause des conditions météorologiques
• 1re position : classement général



Au classement général, les autres places sur le podium ont été remportées par Cornell University et Clarkson University.

Cette victoire qualifie l’équipe de l’ÉTS pour la compétition nationale américaine de l'ASCE, organisée par l'University of Illinois at Urbana–Champaign du 20 au 22 juin prochain. Mais avant cette ultime épreuve, parents et amis auront la chance de voir Savannah en action au Bassin olympique de Montréal, puisque la Compétition nationale canadienne de canoë de béton (CNCCB), se tiendra dans la métropole québécoise du 17 au 19 mai.

De la pratique à l’éthique

La Upstate New York Region Student Conference comporte également deux autres épreuves, soit la compétition de pont d’acier, à laquelle l’ÉTS s’est classé 3e, et le Daniel W. Mead Student Contest, une épreuve oratoire historiquement redoutée par les étudiants de l’ÉTS en raison de la barrière linguistique. Il s'agit, pour un étudiant en génie civil de l’université concurrente, d'écrire, de présenter et de défendre oralement un texte argumentatif de 2000 mots en anglais sur une question d’éthique.

Cette année, le capitaine de l’équipe du canoë de béton Jean-Luc Martel s’est classé 2e au classement général de l’épreuve en répondant au thème imposé : «Est-il éthique d'associer les diplômes aux compétences?». En relevant le défi, l’étudiant a démontré qu’une bonne préparation pouvait venir à bout des contraintes linguistiques, et que l’ÉTS n’était pas éternellement condamnée à la dernière position dans cette épreuve. Une belle marque de détermination et de leadership qui devrait inspirer le club étudiant pour les prochaines années.

Voir aussi :
Canoë de béton de l'ÉTS sur Facebook
Compétition nationale canadienne de canoë de béton
Pour information
Emmanuelle Berthou
Service des communications - ÉTS
514 396-8427

NouvellesFil RSS