Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2012  

Recherche sur les biocarburants

Le professeur Patrice Seers reçoit l'appui d'AUTO21

5 juin 2012
Pour Patrice Seers, jeune professeur-chercheur en génie mécanique à l’ÉTS, on peut dire que l’année 2012 commence sur les chapeaux de roue! Après l’inauguration en janvier de sa Chaire de recherche institutionnelle en combustion des biocarburants pour les transports, AUTO21 annonce maintenant le financement (près de 400 000 $ sur 2 ans) de son projet intitulé Biocarburants pour les technologies de pointe des moteurs, dont l’objectif sera de caractériser l’impact des biocarburants sur les technologies de moteur actuelles.

Ford Canada, l’Université de Windsor (Mechanical, Automotive & Materials Engineering) et la Chaire T3E de l’ÉTS participent aussi à ce financement.

Quatre chercheurs canadiens sont également impliqués dans le projet, deux de l’Université de Toronto et deux de l’Université de Windsor. Grâce à leurs expertises complémentaires, les cinq collaborateurs seront en mesure d’aborder simultanément les questions du mélange, de la combustion, des émissions polluantes et le post-traitement des suies. Une synchronie très favorable aux yeux du professeur Seers, car plusieurs caractéristiques d’un même biocarburant pourront être étudiées en parallèle. Un gain de temps appréciable dans un contexte de lutte à la pollution atmosphérique.
 
À moyen terme, les résultats obtenus par les chercheurs permettront d’améliorer les technologies existantes de moteurs ou d’en développer de nouvelles pour les adapter à l’usage des biocarburants. À plus long terme, de nouvelles technologies favorisant l’utilisation des biocarburants contribuera au développement et la commercialisation de ceux-ci, une des pistes d’avenir vers l’abandon des carburants fossiles.



AUTO21 est une initiative de recherche nationale appuyée par le gouvernement du Canada par l'intermédiaire de la Direction des Réseaux de centres d'excellence et par plus de 200 partenaires industriels, gouvernementaux et institutionnels.

«Avec leurs partenaires de l'industrie, les chercheurs d'AUTO21 s'efforcent de trouver des moyens efficaces pour améliorer la propreté et la sécurité des véhicules et des routes, déclare Stephen Beatty, président du conseil d'administration d'AUTO21 et directeur général de Toyota Canada. Les projets appuyés par cet investissement permettront d'apporter des solutions aux problèmes les plus pressants du secteur de l'automobile, tout en favorisant la formation de centaines d'étudiantes et d'étudiants canadiens des 2e et 3e cycles.»

Le financement d’AUTO21 permet au professeur Seers de devancer son programme de recherche de plusieurs années, en plus d’embaucher deux étudiants à la maîtrise et au doctorat.

Voir aussi :
AUTO21
Chaire de recherche institutionnelle en combustion des biocarburants pour les transports
Pour information
Emanuelle Berthou
Service des communications - ÉTS
514-396-8427

NouvellesFil RSS