Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2012  

Nouveaux Ambassadeurs ÉTS 2012

Les diplômés Pierre Rivet, Pierre Roy Porretta, Samuel Beaudoin et Philippe Marceau à l'honneur

5 décembre 2012
Lors du Gala des Ambassadeurs ÉTS 2012, quatre diplômés de l'École ont reçu le titre d'Ambassadeur de l'ÉTS.

Ce titre vise à reconnaître et souligner, chez les diplômés de l'ÉTS, l'accomplissement personnel, les réalisations professionnelles, la reconnaissance par les pairs, l'implication dans la communauté et les liens développés avec l'École.

Pierre Rivet : Ambassadeur émérite



Pierre Rivet est à l’emploi de l’ÉTS depuis 1985. En 1987, il est promu directeur du Service des stages et devient, par le fait même, le premier diplômé de l’École à être nommé cadre à l’ÉTS.

M. Rivet est titulaire d’un baccalauréat en technologie de la construction civile de l’ÉTS de même que d’un MBA de l’UQAM. Actuel directeur du Service de l’enseignement coopératif et adjoint au directeur des relations avec l’industrie de l’ÉTS, il a su répondre à la forte croissance de l’ÉTS en développant divers scénarios et solutions permettant d’augmenter le nombre de stages en entreprise disponibles pour les nouveaux étudiants. Tant et si bien qu’aujourd’hui, il y a souvent plus de stages offerts que d’étudiants disponibles.

Actif dans sa communauté, il a notamment été membre de l’exécutif de l’Association des diplômés de l’ÉTS, en 1988, à titre d’acteur important de l’intégration des diplômés de l’École à l’Ordre des ingénieurs du Québec. Il a participé aux négociations en tant que représentant officiel de l’ÉTS afin d’arriver à un règlement équitable pour les deux parties.

Pierre Rivet a également fait de l’innovation une priorité dans le cadre des mandats qui lui ont été confiés, notamment au cours du projet ePortfolio, un nouvel outil technologique remplaçant le curriculum vitæ traditionnel en matière de recrutement. En plus d’être un formateur accrédité en profil de personnalité, il est conférencier sur diverses tribunes et a été interviewé par plusieurs journalistes pour sa connaissance du secteur de l’emploi en génie et son expertise en gestion de la relève en ingénierie.


Pierre Roy Porretta : Ambassadeur recherche et innovation



Pierre Roy Porretta est à l’emploi de Vidéotron depuis 16 ans. Présentement vice-président Ingénierie, Recherche et Développement, il est à la tête d’une équipe de 360 employés. Sous sa gouvernance, plusieurs projets majeurs ont vu le jour, dont le service Internet et la technologie IP.

L’impact de ses réalisations professionnelles est omniprésent dans la vie quotidienne des québécois. Plus de 1,5 million de foyers et d’entreprises au Québec profitent chaque jour de ses contributions remarquables.

M. Roy Porretta est un pilier de l’industrie canadienne des télécommunications. Il siège depuis plusieurs années à des comités de travail de CableLabs, un consortium de recherche et développement en télécommunications, et fait partie des conseils consultatifs techniques de compagnies d’envergure internationale dans les domaines de la câblodistribution, de l'Internet et de la téléphonie.

Il sert également de modèle pour la nouvelle génération d’ingénieurs en télécommunications. Il est fréquent de le voir échanger ouvertement avec les nouveaux membres de ses équipes de recherche et développement. Son intérêt pour la technologie et son goût pour le détail font de lui la référence technique à consulter lors des grandes décisions d’ingénierie.

Pierre Roy Porretta est un passionné de sa profession et cherche constamment à s’améliorer et à approfondir ses connaissances. Il est reconnu pour sa rigueur intellectuelle et sa capacité à aller chercher le meilleur de ses collaborateurs.

Samuel Beaudoin : Ambassadeur entrepreneur

Samuel Beaudoin est président et fondateur de Novadyn Stratégies, dont la mission est de faire l’acquisition d’entreprises aillant besoin de relève. Il est aussi cofondateur de CVTCORP, une entreprise qui a vu le jour à la suite d'un projet réalisé en 2001 au Centre de l’entrepreneurship technologique de l’ÉTS et qui compte à ce jour 40 employés, dont dix diplômés de l’ÉTS. CVTCORP, qui jouit maintenant d’une renommée internationale, œuvre dans le domaine des transmissions innovantes et des technologies vertes.

Entrepreneur aguerri, M. Beaudoin vient tout juste de démarrer Novadyn Stratégies, sa seconde entreprise, et souhaite participer à assurer une relève aux entrepreneurs québécois qui prendront leur retraite dans les prochaines années.

Chez CVTCORP, M. Beaudoin a participé à toutes les phases de démarrage de l’entreprise, de la mise en place du montage financier en passant par le développement de l’organisation, de la technologie et la commercialisation des produits. Il a également contribué à la mise au point de la génératrice à vitesse variable grâce à un brevet qui fut acquis à l’ÉTS. Ce concept permet une diminution importante de la consommation de carburant et une réduction impressionnante des émanations de gaz à effet de serre. De surcroît, il est le co-inventeur de dix familles de brevets dans ce domaine et dans celui des transmissions à variation continue (CVT). Il est aussi titulaire de plusieurs prix d’excellence, tant en entrepreneuriat que pour ses travaux de recherche.

Grâce à son travail acharné, ainsi qu’à celui de l’équipe de CVTCORP, Samuel Beaudoin est fier d’avoir participé à transformer une technologie émergeante n’existant que dans les livres théoriques en une transmission CVT reconnue dans l’industrie comme la plus efficace, la plus robuste, la plus polyvalente et la plus économique.

En plus de son implication dans CVTCORP et Novadyn Stratégies, M. Beaudoin poursuit une formation de deuxième cycle en administration des affaires et se rend disponible pour du coaching d’entrepreneurs et d’inventeurs sur différents thèmes reliés au démarrage d’entreprise et à la propriété intellectuelle.


Philippe Marceau : Ambassadeur relève



Depuis la fin de ses études, en 2007, Philippe Marceau travaille chez Planaxis Canada, une entreprise internationale de services-conseils et de solutions en technologies de l’information. C’est son cheminement très intéressant, et plutôt rare pour un jeune diplômé, qui a retenu l’attention des dirigeants de l’entreprise : un profil doté d’expériences internationales, de compétences à la fine pointe des technologies de l’information et de grandes capacités d’adaptation aux environnements multiculturels.

Au cours de son programme en génie logiciel à l’ÉTS, M. Marceau a effectué deux sessions d’études à l’étranger. En 2005, il a étudié à la San José State University, en Californie. Puis, en 2007, il a séjourné à la University of New Mexico, à Albuquerque au Nouveau-Mexique, devenant ainsi le premier étudiant de l’École à réaliser deux sessions d’études dans deux universités différentes à l’intérieur d’un même programme d’études. Ces deux points forts de son cheminement lui auront permis d’améliorer son savoir-faire tout en peaufinant son savoir-être. Son engagement dans la vie universitaire s’est aussi traduit par le parrainage de trois étudiants étrangers en échange à l’ÉTS, un coup de pouce ayant permis de grandement faciliter l’intégration de ces derniers.

Aujourd’hui, les mandats qui lui sont confiés exigent une forte collaboration avec toutes les parties prenantes à l’international ainsi qu’un rôle clé de leadership. Sa grande force est de savoir transformer la technologie en service afin de créer de la valeur ajoutée pour ses clients, tout en faisant usage d’une solide combinaison entre les innovations technologiques, les processus et la communication chez les collaborateurs.

Voir aussi :
Gala des Ambassadeurs ÉTS
Pour information
Alexandre Goulet
Coordonnateur, communication et relations avec les diplômés
Bureau du Fonds de développement et du Réseau ÉTS
514 396-8625

NouvellesFil RSS