Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2011  

Sous-marin OMER

Un verdict de 6,5 sur 6,8 au Maryland

7 juillet 2011
De retour des 11th International Submarine Races qui viennent de se conclure à Bethesda, au Maryland, l’équipe du sous-marin OMER 8 a atteint la 2e position (6,5 nœuds) dans la catégorie Monoplace à hélice. Une place chaudement disputée contre TALON 1 de la Florida Atlantic University (6,8 nœuds). Au coude à coude avec leurs rivaux du Sud pendant toute la semaine, les étudiants de l’ÉTS n’ont ménagé aucun effort pour arracher les 3/10 de nœuds manquants et remporter une 5e épreuve de vitesse consécutive.



La technique est toujours aussi impitoyable. Un aileron stabilisateur à ajouter, un clip de pédale un peu trop usé, un loquet de porte qui se desserre… autant de petits détails qui font parfois une différence déchirante. Malgré cela, le capitaine et pilote David Barry est satisfait et demeure philosophe : «Pour l’instant, nous conservons le record du monde de cette catégorie. Mais cette deuxième place nous donne l’ultime coup de fouet qu’il faudra pour regagner tous nos titres de champion en 2013. Je serai là !»

L’équipe de l’ÉTS détient trois records mondiaux de vitesse :

• Monoplace à hélice : 7,19 nœuds (OMER 4)
• Biplace à hélice : 8,03 nœuds (OMER 5)
• Monoplace sans hélice : 4,92 nœuds (OMER 6)

Les défis étaient nombreux pour OMER 8 :

• Conserver le record dans la catégorie Monoplace à hélice.
• Participer avec le plus petit sous-marin jamais construit, un avantage pour l’hydrodynamisme, mais une contrainte pour le pilote.
• Tenir tête aux deux adversaires québécois, ARCHIMÈDE de l’École Polytechnique et SMASH de l’Université de Sherbrooke, un nouveau venu dans le monde des sous-marins à propulsion humaine qui s’annonçait comme un rude adversaire.
• Concourir avec une toute nouvelle équipe, dont plusieurs des membres vivaient leur première compétition.

Objectif 2013
L’équipe du sous-marin OMER a déjà son plan pour la 12e édition des International Submarine Races. Battre à nouveau le record de vitesse dans la catégorie Biplace sans hélice fait partie du projet, mais il faudra attendre juin 2013 pour connaître leur stratégie. Une chose est certaine, David Barry et son équipe n’ont pas dit leur dernier mot. C’est un rendez-vous !

Voir aussi :
OMER sur Facebook
Pour information
Emmanuelle Berthou
Service des communications
ÉTS
514-396-8427


NouvellesFil RSS