Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2011  

Classe techno 2011

Une journée pleine d’expériences pour 200 jeunes de Montréal

19 mai 2011
Le 6 mai, à l’occasion de la 6e édition des 24 heures de science, l’ÉTS a organisé un circuit de 12 activités scientifiques à des élèves de deuxième secondaire, afin de démystifier la profession d’ingénieur et, plus généralement, l’environnement universitaire. En effet, grâce à une formidable collaboration entre la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys et l’ÉTS, plus de 200 jeunes de l’École secondaire Pierre-Laporte ont passé une journée inoubliable «à l’école des grands», pendant laquelle ils ont participé à divers ateliers scientifiques et technologiques.


Photo : Lino Cipresso

Cette journée a permis aux jeunes présents de mieux comprendre le monde dans lequel ils vivent. À travers les différents ateliers proposés, les élèves ont appris les rudiments de la modélisation, du prototypage, de la programmation, mais aussi du travail de laboratoire, de la démarche scientifique, etc. Tout en s’amusant, les 200 «ingénieurs d’un jour» ont également appris le langage propre à certains domaines tels que la construction ou la chimie. Présents dans toutes les sphères de notre quotidien, les procédés scientifiques et technologiques étaient expliqués par certains des professeurs, maîtres d’enseignement et étudiants les plus dynamiques et expérimentés de l’ÉTS. Tout cela grâce au concept immersif de la Classe techno!


Photo : Lino Cipresso

Au programme :
Chaque élève a participé à 5 des 12 ateliers proposés, soit : la voiture solaire, la mémoire des métaux, les propriétés chimiques de la crème glacée, les bruits de synthèse, la programmation de robot, les structures de bois, l’électrostatique, les propriétés des poulies, la fabrication d’un sonomètre, la modélisation 3D, les écrans multitactiles et même le jeu-questionnaire scientifique Génial! (Télé-Québec) en direct, avec le vrai animateur de l’émission Martin Carli et les Scientifiques de l’ÉTS. En plus des pièces fabriquées en ateliers et des prix de participation, chaque élève est reparti avec un jonc souvenir ÉTS en acier, fabriqué à l’École spécialement pour eux, pour rappeler le symbole du jonc en fer martelé de l’ingénieur.


Photo : Lino Cipresso

Relève en vue
Le Québec connaît actuellement un déficit majeur de plusieurs milliers d’ingénieurs. La Classe techno prend donc d’autant plus d’importance qu’elle s’avèrera peut-être l’étincelle qui provoquera la passion pour cette profession pleine de défis et d’occasions à saisir. La relève en ingénierie est au cœur de l’initiative de l’ÉTS, qui expérimente cette formule avec les écoles de son secteur pour une deuxième année consécutive.


Photo : Lino Cipresso

Plus de 70 étudiants, techniciens et professeurs de l’ÉTS ont activement travaillé à la préparation et à l’animation des activités de même qu’à l’accompagnement des élèves. Les professeurs de l’École Pierre-Laporte ont également été d’un précieux support. Cette journée a pu avoir lieu grâce à leur participation.

La Classe Techno 2011 a été réalisée en collaboration avec Science pour tous, la COOP ÉTS, la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys et la Fédération des producteurs de lait du Québec.

Voir aussi :
La Classe techno sur Flickr
Science pour tous
Pour information
Emmanuelle Berthou
Service des communications
514-396-8427

NouvellesFil RSS