Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2010  

Tout-terrain Baja SAE

L'ÉTS remporte le 1er prix Mike Schmidt Memorial Iron Team pour le cumul de ses résultats 2010

4 septembre 2010
4 septembre 2010 - Depuis plus de 20 ans, des étudiants de l'ÉTS participent aux compétitions d'envergure internationales Baja SAE. Le défi est de concevoir et fabriquer un véhicule tout-terrain amphibie respectant les exigences des compétitions. Avec une motorisation restreinte à 10 chevaux, le véhicule doit être performant, maniable, attrayant, durable, et ce, tout en minimisant les coûts de fabrication.

Les trois compétitions nord-américaines organisées par la SAE (Society of Automotive Engineers) se tiennent entre avril et juin de chaque année. Le véhicule doit donc être fin prêt pour le début des épreuves et l'implication importante et assidue de plusieurs étudiants est nécessaire afin de permettre à l'ÉTS d'être présente à chacune des épreuves et de maintenir sa visibilité devant d’autres universités du monde entier.

La saison de compétitions commençait officiellement le 8 avril 2010 en Caroline du Sud. Malgré des délais dans la réception de certaines composantes, écourtant ainsi la période de tests, l'équipe a présenté un véhicule très performant et a terminé au 3e rang du classement final, devant une centaine d’équipes participantes. De très bons résultats pour l’ÉTS en design (3e), coût (4e), accélération (6e), manœuvrabilité (10e) et endurance (10e).

L'équipe motivée a continué à améliorer son véhicule en préparation à la compétition suivante à Bellingham, dans l'État de Washington. Les nouveaux résultats ont été tout aussi motivants. En effet, l'ÉTS s'est classée 5e au classement général avec de très bons résultats en design (1e), coût (5e), accélération (3e) et hillclimbing (6e). Ces résultats sont d’autant plus louables que l’équipe a dû travailler au véhicule pendant la course d’endurance en raison de difficultés techniques, perdant ainsi ses chances de terminer au 1er rang.

La dernière compétition de l'année a eu lieu du 10 au 13 juin. Le réputé Rochester Institute of Technology (New York) était l'hôte de la compétition Baja SAE Rochester 2010. L'ÉTS était attendue de pied ferme puisque c’est la seule des trois compétitions comportant des épreuves sur l’eau et l'École est habituellement très performante lors des épreuves amphibies. Fidèle à sa réputation, la propulsion aquatique et la stabilité du véhicule dans l'eau ont permis à l'équipe de l’ÉTS de mener pendant la majeure partie de l'épreuve d'endurance. Leur Baja a terminé au 4e rang du classement final, avec de très bons résultats en manœuvrabilité (2e), accélération (4e), endurance (4e), coût (5e) et pour la suspension/traction du véhicule (5e).

Plus de 200 universités et collèges des États-Unis, du Canada, du Venezuela, de l'Inde et même de la France et de la Corée du Sud ont participé aux compétitions cette année. Toutes ces équipes se livraient bataille pour remporter les différents trophées remis aux plus performantes. Parmi ceux-ci, le Mike Schmidt Memorial Iron Team Award est sans aucun doute le prix le plus convoité. Cette récompense peut être comparée au championnat des constructeurs de F1 et représente, dans le monde du Baja, le cumulatif des résultats pour les trois épreuves de l'année.

En plus de s'être à nouveau classés parmi les premiers, les étudiants de l'ÉTS ont remporté le 1er prix Mike Schmidt Memorial Iron Team. Toutes les heures de travail acharné, tous les risques technologiques et toutes les intenses séances de travail d'équipe sont bien récompensés. Pour les étudiants de l'ÉTS, ce prix représente également la reconnaissance des efforts particuliers déployés en conception depuis 2008.

Les étudiants membres de club Baja SAE de l’ÉTS remercient tous leurs commanditaires et leurs partisans. «L'appui des compagnies et de notre entourage nous permet de continuer dans les moments plus difficiles et nous donne les moyens de réaliser nos rêves, de développer nos compétences et de vivre des expériences qui auront un impact positif sur notre vie professionnelle. Contribuer aux projets des clubs étudiants, c'est investir dans l'avenir du génie au Québec et promouvoir le talent des étudiants en génie», a commenté Jeffrey Struk, étudiant au baccalauréat en génie mécanique et capitaine du club Baja SAE de l’ÉTS.

Les Québécois ont rivalisé avec force face aux équipes internationales cette année puisque l'équipe de l'Université Laval s'est vu remettre le 3e prix Mike Schmidt Memorial Iron Team pour ses bons résultats.


En arrière : Justin L'archevêque, Jean-Martin Duhamel, Louis-David Archambault, Billy Darveau, Francis Parenteau, Douglas McCra
En avant : Frédérique Friolet-Asselin, Louis-Philippe Bourgault, Jeffrey Struk, Jean-Philippe Drouin, Mathieu Rémillard, Frédéric Cécil
Les autres membres du club : Louis Berthiaume, Yan Boulet Thuotte, Daisy Del Rosario Roy, Maxime Giard, Alexandre Jodoin, Nicolas Lavoie, Marie-Pier Lefebvre, Philippe Martel, Frédéric Martin, David Rodrigue, Alexandre Roux



Voir aussi:
Communiqué du club Baja SAE de l'ÉTS
Baja SAE Rochester 2010



Pour information
Sébastien Langevin
Service des communications
514-396-8664

NouvellesFil RSS