Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2010  

Semaine de la métallurgie à l'ÉTS

Des jeunes en apprennent plus sur la métallurgie au Québec

26 novembre 2010
Réal Béland et Florent Bridier
Du 17 au 24 novembre, le Comité sectoriel de main-d’œuvre de la métallurgie du Québec (CSMO) tenait la Semaine de la métallurgie, sous le thème La métallurgie comme vous ne l’avez jamais vue.

Pendant ces sept jours, des activités proposées partout dans la province ont permis d’exposer et de démystifier l’industrie auprès de milliers de personnes, jeunes et adultes.

Florent Bridier, chercheur au Laboratoire d'optimisation des procédés de fabrication en aéronautique (LOPFA) de l’ÉTS, participait à l’organisation des activités pour la région de Montréal.

Le vendredi 19 novembre, après une visite industrielle de l’entreprise Xstrata, 80 jeunes de secondaire 4 et 5 avaient rendez-vous à l’École même, où ils ont eu l’occasion de discuter avec des membres des clubs de la motoneige écologique Quiets et de la Formule SAE. Deux étudiants du Laboratoire sur les alliages à mémoire et les systèmes intelligents (LAMSI) de l’ÉTS ont modelé sous les yeux des jeunes des fleurs de lys en alliage à mémoire qui ont été remises aux visiteurs par la suite.

Par la suite, une conférence sous forme de jeu-questionnaire interactif avec Réal Béland, humoriste et porte-parole de la Semaine de la métallurgie, a permis aux élèves d’en apprendre plus sur les emplois et les conditions de travail, les formations disponibles, la place des femmes et la question de l’environnement dans le domaine de la métallurgie. Réal Béland était assisté d’un groupe composé de Kathy Megalizzi et Philippe Masson de Xstrata, Jocelyn Jacob d’Alcoa, Alexandre Bernstein, étudiant en génie mécanique à l’ÉTS, et Isabelle Deschamps, professeure en gestion de l’innovation à l’ÉTS et titulaire d’un baccalauréat en génie métallurgique. Isabelle Deschamps a d’ailleurs été la première femme diplômée dans ce domaine à l’École Polytechnique de Montréal en 1979.

En collaboration avec la Conférence régionale des élus de Montréal, une vingtaine d’étudiants étrangers aux cycles supérieurs, dont 12 de l’ÉTS, ont visité en après-midi les installations de Rio Tinto Fer et Titane puis les ateliers d’Arcelor Mittal. Enfin, lors d’un cocktail, un groupe de 80 jeunes du Cégep André-Laurendeau, de l’École des métiers de l’aérospatiale à Montréal, du Département de génie mécanique de l’ÉTS et du Carrefour jeunesse-emploi de Montréal a été invité à discuter avec des représentants d’entreprises de l’industrie métallurgique et aéronautique, notamment Arcelor Mittal, Alcoa, Rio Tinto Alcan, Pratt & Whitney, Xstrata, Cendrex, Aéro Montréal, et Héroux-Devtek. Andrée Leblanc, agente de recrutement, et le professeur Jean-Luc Fihey, directeur du Département de génie mécanique et métallurgiste de formation, étaient sur place pour présenter les activités d’enseignement et de recherche en métallurgie à l’ÉTS.

Voir aussi :
Comité sectoriel de main-d’œuvre en métallurgie
Laboratoire d'optimisation des procédés de fabrication en aéronautique (LOPFA)
Laboratoire sur les alliages à mémoire et les systèmes intelligents (LAMSI)
Pour information

Sébastien Langevin
Service des communications
514 396-8664


NouvellesFil RSS