Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2010  

Quartier de l'innovation

L’ÉTS participe à la Commission sur le développement économique de Montréal

9 novembre 2010
Le mercredi 3 novembre 2010, dans le cadre de consultations sur les parcs industriels municipaux, l'ÉTS a présenté le mémoire Vers un Quartier de l'innovation au centre-ville de Montréal aux membres de la Commission du conseil d'agglomération sur le développement économique de Montréal.

Voici un résumé du contenu de la présentation d'Yves Beauchamp, directeur général de l'ÉTS :


Vers un Quartier de l'innovation au centre-ville de Montréal



L'ÉTS : le génie pour l'industrie

L'ÉTS s'est donné comme signature de marque, qui constitue aujourd'hui le fil conducteur de toutes ses initiatives, le génie pour l'industrie. Avec maintenant près de 6 000 étudiants, dont 1 350 aux cycles supérieurs, l'ÉTS est devenue un modèle-phare des relations université-industrie au Canada.

Les ingénieurs et chercheurs que nous formons sont reconnus pour leur approche pragmatique et innovatrice. L'École compte près de 25 % de tous les étudiants inscrits au baccalauréat en génie au Québec. Le taux de placement de nos diplômés frise le 100 %. Fait intéressant, près des deux tiers de nos diplômés joignent les rangs de PME et de PMI à la fin de leurs études, et contribuent ainsi au développement de l'industrie québécoise.

Notre enseignement est coopératif. À chaque année, 2 000 de nos stagiaires travaillent au sein de plus de 1 100 entreprises à travers le Québec.

Les fonds consacrés à la R-D à l'ÉTS atteignent annuellement près de 15 M$. Plus de 40 % de ces fonds proviennent de contrats de recherche avec quelque 200 entreprises. L'ÉTS abrite aussi une quarantaine de chaires, centres et laboratoires de recherche auxquels sont rattachés des professeurs et des étudiants de 2e et 3e cycles. La recherche est, pour nous, capitale et permet de tisser d'autres liens avec les entreprises. Nous contribuons ainsi au progrès scientifique, au développement de nouveaux produits, de la qualité et de la productivité des entreprises ainsi qu'à la formation d'une main-d'œuvre spécialisée hautement qualifiée.

L'ÉTS bien engagée dans la revitalisation de son quartier
En 1997, l'ÉTS a choisi de s'établir dans le quartier Sud-Ouest de Montréal dans un immense complexe qu'occupait la défunte Brasserie Dow. Choisir un ancien quartier industriel fort négligé a été à la fois un défi et un tremplin pour notre institution. L'ÉTS devenait la bougie d'allumage d'un vaste quartier en transformation.


L'ÉTS a d'abord aménagé son pavillon principal dans un édifice entièrement rénové et s'est rapidement agrandie pour offrir à sa clientèle tous les services requis par un campus moderne. En 1999 et 2001, nous avons érigé les premières résidences universitaires afin d'accommoder le plus grand nombre possible d'étudiants. Plus de 50 % des étudiants de l'ÉTS proviennent de l'extérieur de Montréal.

En 2004, nous avons inauguré notre deuxième pavillon, en réponse à l'augmentation importante des inscriptions. Nos deux pavillons ont une superficie totale de 100 000 m2. Puis, en 2008, nous avons inauguré un troisième îlot de résidences avec un marché d'alimentation au rez-de-chaussée, un service essentiel qui manquait grandement dans le quartier. Nos résidences ont créé un village qui inclut des commerces de proximité qui ont dynamisé l'ensemble du quartier.

L'École a aussi innové en créant deux leviers d'innovation qui contribuent à la réalisation de sa mission : le Centre de l'entrepreneurship technologique, un incubateur d'entreprises qui a donné naissance à plus de 60 entreprises et créé 300 emplois, ainsi qu'un Centre d'expérimentation et de transfert technologique, favorisant le transfert technologique des innovations des chercheurs vers les entreprises grâce à un guichet unique.

Depuis notre arrivée, notre développement a été un vecteur important du nouveau dynamisme du secteur. L'École forme une main-d'œuvre qualifiée qui met en pratique ses connaissances et son expertise au sein de diverses entreprises du Québec. D'ailleurs, durant les cinq dernières années, uniquement dans notre quartier du Sud-Ouest, environ 1 000 stagiaires ont été embauchés par plus de 135 entreprises. De plus, chaque année, plusieurs résidents du secteur suivent l'une de nos formations de perfectionnement. Le Centre sportif de l'ÉTS est également très populaire auprès de nos voisins.

Dans la foulée du développement de l'ÉTS, des promoteurs ont été rapidement enthousiasmés et ont construit sur des terrains vagues à proximité du campus. Des centaines de résidants les occupent aujourd'hui et animent aussi notre quartier.

En parallèle, de nouveaux projets immobiliers à vocations spécialisées ont été développés et, aujourd'hui, l'ÉTS est au centre de la plus importante concentration de spécialistes des secteurs des TI et du multimédia au Canada. La Cité du multimédia regroupe plus de 69 petites et moyennes entreprises innovatrices représentant 6 000 emplois spécialisés dans des secteurs de pointe comme le WEB 2.0, la visualisation 3D et le Cloud Computing. La Cité du commerce électronique regroupe de grands leaders mondiaux tels IBM, CGI et CSC qui ont des activités sur tous les continents.

Aujourd'hui l'ÉTS est au cœur d'un quartier où plus de 6 milliards $ d'investissements sont prévus pour la prochaine décennie. Certes, dans la foulée de la crise économique récente, tous ces projets ne se réaliseront probablement pas dans les délais prévus, mais la vision est au rendez-vous là où des usines abandonnées dominaient.

Dans ce contexte, l'ÉTS a décidé d'assumer son rôle de leadership et a lancé des chantiers majeurs et un vaste projet de mobilisation pour accélérer la revitalisation du quartier.

Trois grands projets d'immobilisation à l'ÉTS

La Maison des étudiants

L'École est en voie d'aménager une Maison des étudiants entre le pavillon principal et les résidences étudiantes de la rue Notre-Dame. Le bâtiment comprendra notamment des locaux commerciaux, des espaces pour les étudiants ainsi que des jardins et terrasses. Ce sera un lieu d'échanges, d'activité et d'information, qui contribuera à l'animation du campus. De plus, la Maison sera accessible aux habitants du quartier et renforcera le sentiment d'appartenance et d'échanges avec les concitoyens de l'ÉTS.

Le Carrefour d'innovation INGO
L'ÉTS a entrepris la rénovation d'une des ailes d'un bâtiment patrimonial de la Brasserie Dow pour créer le Carrefour d'innovation INGO.

Les nouveaux espaces comporteront des cellules d'innovation d'entreprises et sauront répondre aux besoins de proximité avec les professeurs, les chercheurs, les étudiants de cycles supérieurs, les stagiaires et le personnel de soutien, les installations, les laboratoires, et les équipements technologiques nécessaires à leurs projets
en R-D.

La phase IV des résidences étudiantes
Par ailleurs, un projet de quatrième phase de résidences étudiantes vient de recevoir l'aval du ministère de l'Éducation. Le bâtiment comportera 272 unités et portera ainsi notre parc de résidences à environ 1320. Autofinancé par les revenus de location des chambres, ce projet est estimé à 30,2 M$. La clientèle principalement visée par cette nouvelle phase est celle des cycles supérieurs, des étudiants étrangers, des étudiants en couple préférant des baux annuels et des chercheurs sur le campus pour de courts séjours.

Notre vision du Quartier de l'innovation
Dans un tel contexte où priment les idées novatrices et audacieuses, l'ÉTS considère que tous les ingrédients sont en place pour proposer une vision particulièrement mobilisatrice, non seulement pour le milieu universitaire mais également pour un ensemble de joueurs des milieux de l'enseignement en général, de la recherche et des affaires.

L'ampleur et la concentration des projets des promoteurs privés et institutionnels, associées aux technopôles déjà implantés et au campus de l'ÉTS, esquissent le portrait d'un nouveau quartier, à proximité du centre-ville actuel.

Aussi, nous avons invité nos voisins développeurs institutionnels et privés à partager notre vision du Quartier de l'innovation et à devenir nos partenaires. Notre mission est de développer autour d'institutions de haut savoir un milieu de grande qualité urbaine regroupant une communauté dynamique, créative et engagée qui, grâce à une collaboration avec l'université, vise le développement d'entreprises et de technologies innovantes et de programmes d'études et scientifiques de portée internationale adaptés aux besoins du milieu.



Un quartier dédié à l'éclosion de technologies innovantes ajouterait une facette à l'image et à la signature distinctives de Montréal, qui possède déjà le Quartier des spectacles et le Quartier international. Avec la participation de l'Université McGill, nous travaillons ensemble à des projets technologiques d'envergure qui auront, à n'en pas douter, un pouvoir d'attraction sur les chercheurs et professionnels talentueux aussi bien que sur les investissements.

Notre vision est axée sur le rôle catalyseur que peuvent avoir des établissements universitaires tels l'ÉTS et McGill comme leviers de rétention, d'attraction et de développement économique. L'ÉTS est reconnue pour ses collaborations université-entreprise. De son côté, la réputation de McGill en recherche et innovation n'est plus à faire.

Si elle était auparavant isolée dans une zone désaffectée, l'ÉTS se trouve à présent dans un quartier en mutation profonde et en pleine croissance : près de 10 000 nouveaux résidents et des milliards $ en investissements sont attendus d'ici 2025. Nous voulons contribuer à en faire la vitrine d'une revitalisation urbaine réussie, inspirée par des valeurs de développement durable et d'innovation sociale.

À l'ÉTS, nous voyons le Quartier de l'innovation comme un écosystème propice à l'innovation, dynamisé par des institutions de haut savoir, et situé au cœur d'une cité moderne et dynamique.

Voir aussi:
Mémoire Vers un Quartier de l'innovation au centre-ville de Montréal



Pour information
Sébastien Langevin
Service des communications
514-396-8664

NouvellesFil RSS