Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2010  

Formation en aérospatiale

L'ÉTS hôte du premier Sommet sur la formation aérospatiale en entreprise

18 novembre 2010
Yves Beauchamp, directeur général de l'ÉTS, et John Saabas
L'Institut de formation aérospatiale (IFA), en collaboration avec Aéro Montréal, tenait le lundi 15 novembre à l'ÉTS le premier Sommet sur la formation aérospatiale en entreprise.

Plus de 150 personnes ont participé à cet événement qui s'est déroulé sous le thème Partager nos cours et nos meilleures pratiques. Représentant 27 entreprises différentes, plus d'une soixantaine de participants étaient issus de l'industrie aérospatiale tandis qu'une soixantaine de participants provenaient d'une douzaine de commissions scolaires et d'établissements de niveau secondaire, collégial et universitaire. L'événement a aussi accueilli plusieurs représentants des instances gouvernementales et regroupements concernés par la formation en aérospatiale, ainsi que des fournisseurs de formation et de services-conseil en ressources humaines.

«Ce Sommet était une occasion unique d'explorer ensemble les besoins de formation actuels et futurs des entreprises, d'identifier les ressources de formation essentielles à notre succès et de partager les meilleures pratiques de formation en entreprise», a déclaré le président d'honneur du Sommet, John Saabas, président de Pratt & Whitney Canada et président du Chantier Relève et main-d'oeuvre d'Aéro Montréal.

«Notre secteur aérospatial peut compter sur une main-d'oeuvre de qualité et compétitive qui répond aux besoins de l'industrie, qu'il s'agisse d'ouvriers de métiers, de techniciens, de spécialistes ou d'ingénieurs. En cette époque où l'économie est dorénavant bâtie sur le savoir, la disponibilité d'une main-d'oeuvre qualifiée est cruciale et il importe de maintenir cet atout concurrentiel indéniable pour notre industrie», ont ajouté les coprésidents du Sommet, Serge Brasset, directeur général du Collège Édouard-Montpetit, directeur de l'École nationale d'aérotechnique et président du conseil d'administration de l'IFA, et Suzanne Benoît, directrice générale d'Aéro Montréal. «Le Sommet nous a donné l'occasion de proposer des pistes de solution pour mieux arrimer les besoins des employeurs avec les programmes de formation.»

L'IFA publiera au début de 2011 un livre blanc afin de partager les conclusions et les recommandations émanant de cette journée.


Voir aussi :
Institut de formation aérospatiale
L'ÉTS prend de l'altitude avec AéroÉTS


Pour information
Sébastien Langevin
Service des communications
514-396-8664

NouvellesFil RSS