Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2010  

Dictée ECE-ÉTS

200 futurs ingénieurs et scientifiques écrivent une dictée d'Hubert Reeves sur la biodiversité

25 mars 2010
Yanick Villedieu, Lucie Morissette de Druide Informatique, les deux organisateurs, Yolaine Savignac et Jules Richard, Patrick Noué et Claude Olivier, ÉTS
Aujourd’hui, l’ÉTS recevait près de 200 étudiants en génie et en sciences de toutes les universités québécoises pour la Dictée ECE-ÉTS.

Avec seulement cinq erreurs dans cette dictée au vocabulaire recherché, Patrick Noué de l’Université de Montréal a pris tout le monde par surprise! Pour sa performance, il aura le choix entre une bourse de 1 500 $ en argent ou une bourse d’admission à l’ÉTS de 3 000 $. Il a aussi reçu le logiciel Antidote et le dictionnaire des synonymes Le Grand Druide, remis par Druide Informatique.

dictee3_2010.jpg
Guillaume Nachin, de l’ÉTS, est arrivé au 2e rang avec six erreurs. Il est reparti avec un ordinateur portable, gracieuseté de la COOP ÉTS, ainsi que le logiciel Antidote et le dictionnaire des synonymes Le Grand Druide.

Rémi Bouderlique, de l’École Polytechnique, s’est classé au 3e rang avec sept erreurs. Une bourse de 500 $ du Conseil pédagogique interdisciplinaire du Québec (CPIQ) lui a été remise, accompagnée du logiciel Antidote et du dictionnaire des synonymes Le Grand Druide.

Karine Lefebvre et Bastien Massol, étudiants à l’ÉTS, et Albanie Leduc, de l’UQAM, se sont classés respectivement 4e, 5e et 6e. Ils ont tous trois reçu le logiciel Antidote de Druide Informatique et un abonnement d’un an au journal Le Devoir.

2010 étant l'année internationale de la biodiversité, l'ÉTS a demandé à l'astrophysicien écologiste Hubert Reeves de rédiger la dictée. Le texte intitulé Monts et merveilles a été lu aux participants par le journaliste Yanick Villedieu, animateur de l’émission Les années lumières, diffusée à Radio-Canada.

La dictée a été suivie de la projection du film HOME de Yann Arthus‐Bertrand.

En 2007, l’École centrale d’électronique de Paris (ECE) organisait pour la première fois un concours de dictée inter-écoles/facultés d’ingénieurs. Devant le succès remporté, l’ECE a reconduit l’expérience annuellement, et en 2009, l’ÉTS a décidé d’organiser la dictée ECE-ÉTS pour le Québec.

Cette compétition se déroulait dans le cadre de la Francofête 2010 en éducation et a été rendue possible grâce à la collaboration de Druide Informatique, de la COOP ÉTS, du CPIQ, et du quotidien Le Devoir.

dictee4_2010.jpg

Pour information
Sébastien Langevin
Service des communications
514 396-8664

NouvellesFil RSS