Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2009  

Innovateur et écoénergétique

Le nouvel îlot de résidences étudiantes remporte deux Prix du génie-conseil québécois

4 avril 2009
Claude Dauphin, président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Nathalie Boulet, chargée de projet chez Bouthillette Parizeau, et Yves Beauchamp, directeur général de l'ÉTS
Le nouvel îlot de résidences étudiantes de l’ÉTS a remporté deux prix « Léonard » lors du 7e gala des Grands Prix du génie-conseil québécois organisé par l’Association des ingénieurs-conseils du Québec. Innovateur et éconergétique, le bâtiment a été récompensé deux fois plutôt qu’une : dans la catégorie Bâtiment – Mécanique Électrique, conjointement avec Bouthillette Parizeau, et dans la catégorie Bâtiment – Structure, avec Teknika HBA.

L’érection de ce nouveau bâtiment a été un succès grâce à la volonté de la direction de l’École de faire avancer le savoir-faire dans le domaine de la construction, et à la collaboration étroite établie avec tous les intervenants. Les deux firmes ont su répondre à la demande et proposer des approches particulièrement créatives et audacieuses. « Ce nouvel édifice va encore plus loin que nos précédents en ce qui a trait à l’efficacité énergétique et aux techniques utilisées, a affirmé le directeur général Yves Beauchamp. L’ÉTS est fière d’offrir à ses étudiants un bâtiment à son image, innovateur et de haute technologie. »

Écoresponsable et novatrice, Bouthillette Parizeau a mis l’énergie renouvelable au coeur du projet. La géothermie, alliée à une multitude de mesures éconergétiques, constitue une économie d’énergie plus que considérable, représentant approximativement 80 000 $ d’économie annuellement pour l’ÉTS. La firme fait habilement cohabiter deux entités aux vocations bien distinctes et partageant plusieurs infrastructures, soit des habitations bâties sur un marché d’alimentation. Par exemple, le marché d’alimentation récupère 40 % de la chaleur des compresseurs frigorifiques. Les 60 % résiduels sont utilisés pour préchauffer l’eau chaude domestique des résidences et peuvent être rejetés dans le circuit géothermique, au besoin.

aicq_batiment_structure.jpgEn outre, le nouveau bâtiment des résidences de l’ÉTS est en soi un véritable laboratoire pour les professeurs et leurs étudiants. Des capteurs y ont été ajoutés, permettant ainsi de retirer, de mesurer et d’analyser des données relatives au système géothermique. Teknika HBA a judicieusement proposé le recours à la technologie européenne BubbleDeck®. Innovatrice, cette technique n’avait jamais été employée en Amérique du Nord pour un projet de cette envergure. Ce nouveau système de plancher structural bidirectionnel alvéolé consiste à insérer des boules de plastique recyclé à l’intérieur des dalles de béton, créant ainsi des volumes qui permettent d’alléger le poids de la structure et les quantités de béton d’environ 30 %, et cela sans affecter les performances structurelles. Toutes les composantes, incluant les boules de plastique, l’armature et le béton précontraint ont été fabriquées au Québec. Cette technologie représente une véritable avancée dans le domaine de la construction puisqu’elle permet de construire plus haut, moins lourd, plus écologique, mais tout aussi solide en allégeant les planchers de béton, un matériau dont la fabrication est particulièrement énergivore.

BubbleDeck.jpg

Voir aussi:
Grands Prix du génie-conseil québécois 2009

Pour information
Manon Lamoureux
Service des communications
514-396-8973

NouvellesFil RSS