Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2009  

Dictée ECE-ÉTS

200 futurs ingénieurs et scientifiques qui savent écrire

19 mars 2009
Aujourd’hui, l’ÉTS recevait 200 étudiants en génie et en sciences de toutes les universités québécoises pour la Dictée ECE-ÉTS.

Avec seulement deux erreurs dans cette dictée pourtant très difficile, Marc Éthier de l’Université de Sherbrooke, a pris tout le monde par surprise! Pour cette performance, il aura le choix entre une bourse de 1 500 $ en argent ou une bourse d’admission à l’ÉTS de 3 000 $. Il a aussi reçu le logiciel Antidote et le dictionnaire des synonymes Le Grand Druide, remis par Druide Informatique.

David Savoie, de l’ÉTS, est arrivé au 2e rang avec quatre erreurs. Une bourse de 750 $ du Conseil pédagogique interdisciplinaire du Québec lui a été remise, accompagnée du logiciel Antidote et du dictionnaire des synonymes Le Grand Druide.

Patrick Noué, de l’Université de Montréal, s’est classé au 3e rang avec cinq erreurs. Il est reparti avec un iPod, gracieuseté de la COOP ÉTS, ainsi que le logiciel Antidote et le dictionnaire des synonymes Le Grand Druide.

Pierre-Marc Fournier et Bouchra Ouatik, étudiants à l’École Polytechnique, et Alexandre Bernard, de l’ÉTS, se sont classés respectivement 4e, 5e et 6e. Ils ont tous trois reçu le logiciel Antidote de Druide Informatique et un abonnement d’un an au journal Le Devoir.

dictee-ece-ets_03_09.jpg
Alexandre Bernard, Bouchra Ouatik, Pierre-Marc Fournier, Patrick Noué, Marc Éthier, David Savoie, Albert Toubiana, directeur des relations internationales à l'ECE, Yves Beauchamp, directeur général de l'ÉTS, et les deux organisateurs de la Dictée ECE-ÉTS: Jules Richard, maître d'enseignement en communication, et Yolaine Savignac, associée aux affaires institutionnelles et dévelopement durable

La Dictée ECE-ÉTS a été écrite et lue par l’astronome Pierre Chastenay, animateur de l’émission Le Code Chastenay, diffusée à Télé-Québec. Elle était suivie d’un débat ayant pour thème L’évolution de la langue française en sciences et technologie : peut-on encore faire de la science en français?

Pierre Chastenay, Yannick Villedieu, journaliste et vulgarisateur scientifique à Radio-Canada, Sylvie Doré, doyenne des études à l’ÉTS, François Coallier, directeur du Département de génie logiciel et des TI à l’ÉTS, et Diane Riopel, professeur de mathématiques et de génie industriel à l’École Polytechnique, ont participé à ce débat animé par la journaliste Françoise Guénette.

En mars 2007, l’École centrale d’électronique de Paris (ECE) organisait un concours de dictée inter-écoles/facultés d’ingénieurs. Devant le succès remporté et plus de 375 étudiants inscrits, l’ECE a reconduit l’expérience en 2008 avec le même succès. Cette année, pour l’édition 2009, l’ÉTS a décidé d’organiser la dictée ECE-ÉTS pour le Québec.

Cette compétition se déroulait dans le cadre de la Francofête 2009 et a été rendue possible grâce à la collaboration de Druide Informatique, du Conseil pédagogique interdisciplinaire du Québec, de la Francofête en éducation, de la COOP ÉTS, du quotidien Le Devoir et de l’École centrale d’électronique de Paris.

Pour information
Sébastien Langevin
Service des communications
514-396-8973

NouvellesFil RSS