Choisir l'ÉTS


Pour ses programmes d'études en génie incomparables!



Pour l'approche pragmatique

Tous les programmes de l'ÉTS sont axés sur la pratique et l'expérimentation. Ils comportent plus de périodes de travaux pratiques, de séances de laboratoire et de projets que tout autre programme d'ingénierie au Québec. L'ÉTS compte également une vingtaine de clubs scientifiques : robots, voiture de course, bateau solaire, véhicule tout-terrain amphibie, sous-marin à propulsion humaine, etc. Les étudiants membres de ces clubs participent à des compétitions d'envergure internationale et se classent régulièrement dans le peloton de tête.


Pour les stages coopératifs rémunérés

Les programmes de l'ÉTS font alterner sessions de cours et stages rémunérés en entreprise. Chaque étudiant doit réaliser au moins trois stages d'une durée de quatre mois chacun (le deuxième ou le troisième stage peut être s'échelonner sur huit mois). Un stage de 4 mois procure en moyenne un revenu de 12 000 $ (8 700 €).

Cette formule unique permet aux étudiants de mettre en pratique les connaissances acquises en classe. Une fois leur diplôme en poche, les diplômés de l'ÉTS arrivent sur le marché du travail avec au moins une année d'expérience pratique.
Particularités de chaque stage
Branchée sur l’industrie, l’ÉTS offre des programmes en génie selon la formule d'enseignement coopératif, qui fait alterner sessions de cours et stages rémunérés en entreprise. Ce système, qui s'apparente à l'enseignement par apprentissage en France, permet à l'étudiant d'acquérir une précieuse expérience de travail dans son domaine dans le cadre même de ses études.

  Premier stage (S1) 
  Il initie l'étudiant aux réalités du monde industriel ou de la construction. Il fait appel au sens pratique dans l'application de travaux d'ingénierie. Il s'agit généralement d'un emploi de technicien ayant réussi un DUT. 
 
  Deuxième stage (S2) 
  Il permet à l'étudiant de participer significativement à l'exécution d'un projet ou à la réalisation de travaux ou d'études de nature technique. 
 
  Troisième stage (S3)
  Il amène l'étudiant à prendre part à la conception et/ou à l'exécution de projets d'ingénierie. Il lui donne l'occasion de contribuer à la résolution d'un problème d'ingénierie ou à la conception et à la réalisation d'un tel projet en tenant compte de ses contraintes économiques et techniques. L'objectif de ce stage est de permettre à l'étudiant de faire la synthèse des connaissances acquises pendant ses études à l'ÉTS. 
 
  Quatrième stage (S4)
  Ce stage, optionnel et hors programme, permet à l'étudiant d'apporter une contribution significative à la solution d'un problème d'ingénierie réel dans le milieu technologique. Il permet aussi de consolider les compétences acquises lors des stages antérieurs.

L'étudiant peut trouver lui-même son stage ou s'inscrire au processus de placement offert par le Service de l'enseignement coopératif, mettant en lien les étudiants et les offres de stages en industrie. Un système informatique de gestion des stages aide l'étudiant dans la recherche d'un stage et lui donne accès à de nombreuses offres.


Pour le milieu de vie incomparable

Montréal est une destination reconnue autant pour la qualité de son enseignement que pour la qualité de vie qu'on y trouve. Cette ville francophone et multiculturelle offre des quartiers animés et de nombreux espaces verts, en plus d'être près de la campagne et de la montagne. Situé au centre-ville, le campus de l'ÉTS est facilement accessible en vélo et en transport en commun. Près de 1100 étudiants habitent dans les résidences de l'ÉTS : les appartements et studios sont meublés, chauffés, éclairés et munis d'Internet.

Consultez également les pages Présentation de l'ÉTS et L'ÉTS en quelques chiffres du site Web institutionnel.