Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
Cycles supérieurs > Diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) > DESS en génie de la construction : gestion de projets de construction (3022)

DESS en génie de la construction : gestion de projets de construction (3022)

Objectifs
Ce programme vise des objectifs de formation continue. Il s’adresse aux ingénieurs et aux professionnels désireux d’accroître leur expertise des processus, des méthodes et des techniques de gestion de projets de construction d’ouvrages d’infrastructure civile (routes, bâtiments, ouvrages d’art, etc.).

Conditions d'admission
Être titulaire d'un baccalauréat (ou l'équivalent) en génie civil, en génie de la construction ou dans un domaine connexe, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,0 (sur 4,3) ou l'équivalent; le candidat ayant obtenu une moyenne entre 2,8 et 3,0 sur 4,3 peut être admis après étude du dossier;

ou posséder les connaissances nécessaires, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

Le candidat dont la préparation n'est pas jugée suffisante pourra se voir imposer des cours d'appoint ou une propédeutique.

Le candidat doit démontrer une connaissance suffisante de la langue française conformément aux Règles d'application de la Politique linguistique.

De façon générale, l'étudiant qui ne peut lire facilement l’anglais s’expose à des difficultés dans ses études, étant donné le nombre considérable de manuels et de publications offerts dans cette langue.

Contenu
Cette formation totalise 30 crédits et offre deux cheminements :

  • 8 cours (24 crédits) et un rapport technique (6 crédits)
  • 10 cours (30 crédits).

À chacun de ces cheminements s'ajoute un atelier obligatoire d’une durée de 3 heures (0 crédit).

Liste des activités

L'atelier obligatoire suivant :
ATE800 Intégrité intellectuelle : un savoir-être et un savoir-faire (0 cr.)

L’étudiant choisit 8 ou 10 activités (24 ou 30 crédits) parmi les suivantes selon qu’il réalise ou non un projet technique :

MGC800 Optimisation et analyse de faisabilité (3 cr.)
MGC813 Techniques avancées de planification (3 cr.)
MGC820 Gestion et assurance de la qualité en construction (3 cr.)
MGC841 Gestion des projets par modélisation des données du bâtiment (BIM)
(3 cr.)
MGC846 Nouvelles technologies de l'information appliquées au génie de la construction
(3 cr.)
MGC847 Maquettes numériques de conception et construction (BIM) (3 cr.)
MGC852 Analyse du risque dans la gestion de projets (3 cr.)
MGC870 Gestion de l'entretien des ouvrages d'infrastructure (3 cr.)
MGC921 Sujets spéciaux I en génie de la construction (3 cr.)
MGP805 Aspects légaux et administration des contrats de construction (3 cr.)
MGP810 Séminaires sur la gestion de la construction (3 cr.)
MGP820 Projets de construction internationaux (3 cr.)
MGP825 Ingénierie des coûts des projets de construction (3 cr.)

Sur approbation préalable du directeur du programme, 2 de ces activités optionnelles peuvent être remplacées par des activités pertinentes d'autres programmes de 1er ou de 2e cycle offertes par l'ÉTS ou par d'autres universités.

Vers la fin de son programme, l'étudiant qui choisit le cheminement avec rapport technique doit réussir l'activité suivante :
MTR892 Rapport technique (6 cr.)

Passerelle
Pour l’étudiant qui a obtenu la moyenne réglementaire, les activités réussies dans le cadre de ce DESS en génie de la construction sont créditées à la maîtrise en génie de la construction, profil avec projet, concentration Gestion de projets de construction.

Pour l’étudiant qui souhaite poursuivre ses études à la maîtrise en génie de la construction, profil avec mémoire, seuls les cours pertinents au projet de recherche sont crédités et aucune exemption n'est accordée pour le cours MTR801 Planification d’un projet de recherche en ingénierie.

L’étudiant qui abandonne la maîtrise en génie de la construction peut passer au DESS en génie de la construction correspondant à sa concentration et obtenir les crédits des cours réussis.

Règlements particuliers
L’atelier obligatoire Intégrité intellectuelle : un savoir-être et un savoir-faire doit être réussi dès la première session d’inscription.