Choisir l'ÉTS



L'ÉTS, le génie avec un +

Formés en ingénierie comme les diplômés des écoles et facultés de génie traditionnelles, les diplômés de l’ÉTS possèdent toutefois un gros plus qui fait une grande différence : une formation appliquée basée sur l’expérimentation.

Cette formation s’appuie sur deux éléments clés :
  • un enseignement de type coopératif, soit l’alternance de sessions d’études et de stages obligatoires en entreprise
  • plus de séances de laboratoire et de travaux pratiques que dans tout autre programme de baccalauréat en génie

Au terme de leur baccalauréat, les étudiants possèdent ces atouts supplémentaires :
  • une solide expérience du terrain
  • une connaissance concrète du milieu industriel recherchée par les employeurs



Les programmes uniques en génie

L’ÉTS est la seule université au Québec à offrir des programmes de baccalauréat en génie qui ne sont pas contingentés et qui sont conçus spécifiquement pour les diplômés du cégep technique en assurant une continuité à leur formation.

Tous les programmes de l’ÉTS sont axés sur la pratique et l'expérimentation. Ils comportent plus de périodes de travaux pratiques, de séances de laboratoire et de projets que tout autre programme universitaire en génie au Québec. Les baccalauréats mènent à un emploi rémunérateur dans les différents secteurs du génie et à l'admissibilité, une fois le diplôme obtenu, à l'Ordre des ingénieurs du Québec.



Les stages rémunérés en industrie

L’ÉTS a mis au point un système unique qui facilite la recherche de stages. Une quinzaine de coordonnateurs de stage assistent les étudiants dans la rédaction de leur CV et dans la préparation aux entrevues. Ils visitent régulièrement de nouvelles industries et ouvrent de nombreuses portes aux stagiaires. Ils sont en contact avec 9 000 entreprises au Québec et ailleurs et celles-ci font 3 000 offres de stages aux étudiants de l’École chaque année.

Les stages obligatoires ajoutent à la formation des étudiants une expérience pratique précieuse qui facilite leur insertion en milieu de travail. Au terme de leur baccalauréat, ils ont acquis l’équivalent d’une année d’expérience dans leur domaine.



La grande disponibilité des professeurs

L’ÉTS compte plus de 350 professeurs, maîtres d’enseignement et chargés de cours, avec une moyenne de seulement 34 étudiants par classe. Ils sont particulièrement accessibles et il est facile de les rencontrer pour discuter de la matière vue en classe, des travaux ou des examens.



Le taux de placement des diplômés

Près de la moitié des diplômés de l’ÉTS obtiennent un emploi dans une entreprise où ils ont effectué un stage. Six mois après la fin de leur baccalauréat, 95 % des diplômés occupent un emploi ou poursuivent d’autres études.

Le quart des nouveaux ingénieurs au Québec sont des diplômés de l’ÉTS! Ils sont très appréciés par les employeurs. Leur formation en génie conjuguée à celle plus technique reçue au cégep leur permet de s’intégrer rapidement, de prendre des initiatives et de trouver des façons originales de résoudre les problèmes.



Le dynamisme et la variété des clubs étudiants

L’ÉTS favorise et soutient les activités interuniversitaires qui donnent l’occasion aux étudiants de faire valoir leur ingéniosité et de mettre leurs connaissances en pratique. L’École compte une vingtaine de clubs scientifiques dans une multitude de domaines : robots, voiture de course, bateau solaire, véhicule tout-terrain amphibie, sous-marin à propulsion humaine, etc. Les quelque 400 étudiants membres de ces clubs participent à diverses compétitions internationales et plusieurs clubs de l’ÉTS se sont classés dans le peloton de tête devant des équipes américaines et européennes au cours des dernières années.



La qualité des services aux étudiants

L’ÉTS offre une foule de services relatifs aux prêts et bourses gouvernementaux, à l’aide psychologique et au soutien à la réussite scolaire. Chaque année, une grande variété d’activités communautaires et socioculturelles sont également offertes : ligue d'impro, club de photo, ensemble jazz, etc. Également, deux fois par année, l’ÉTS organise des activités d’accueil et d’intégration pour tous les nouveaux étudiants.



Son ouverture à l'international

L'ÉTS a à son actif de multiples réalisations sur la scène internationale et mène des activités sur quatre continents. Pour répondre aux besoins de l'industrie où qu'elle se trouve, former des ingénieurs ouverts et consolider son assise à l'étranger, elle développe son réseau avec le soutien du Bureau des relations internationales.

À chaque année, des étudiants de l'ÉTS choisissent d'aller à l'étranger pour y faire une ou deux sessions d'études ou de stage. Ces séjours sont réalisés dans le cadre d'accords d'échange entre l'ÉTS et des établissements de partout à travers le monde ou dans le cadre du programme d'échange de la CRÉPUQ (Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec).