Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
Au baccalauréat > Service d'appui à la réussite > Santé et mieux-être > Comment prendre soin de soi après un événement traumatique
Pour nous joindre
Services aux étudiants (SAÉ)
Local E-3042
514 396-8942
sae@etsmtl.ca

Joindre l'équipe des SAÉ

Comment prendre soin de soi après un événement traumatique

Après un événement traumatique comme un tremblement de terre, des attentats terroristes, un acte de guerre, un suicide... vous pouvez vous sentir impuissant, anxieux, colérique et triste. Vous pouvez avoir de la difficulté à dormir, avoir peu d’appétit ou manquer de concentration. Ce sont des réactions normales et naturelles au stress.

Afin de vous aider à traverser cette période difficile et retrouver peu à peu votre équilibre, nous vous proposons les pistes d’action suivantes :
  • Revenez le plus rapidement possible à votre routine habituelle. Ceci vous permettra de rétablir un climat de sécurité et de contrôle.
  • Adoptez autant que possible une hygiène de vie saine : pratiquez une activité physique que vous aimez et faites attention de me pas sauter des repas ou trop manger.
  • Recherchez le soutien des personnes en qui vous avez confiance.
  • Limitez le temps passé à écouter des reportages ou conversations consacrés à la tragédie afin de ne pas accoître vos réactions.
  • Faites des activités qui vous plaisent et prenez le temps de relaxez. Par exemple, allez voir un film ou sortez prendre un café. Il est tout à fait sain de se changer les idées lorsqu’on est confronté à un événement traumatique et ceci ne constitue pas pour autant une stratégie d’évitement. Pour vous aider à identifier des activités plaisantes, nous  vous invitons à compléter l’exercice Ce que j’aime, ce qui me calme, ce qui m’aide. Cet exercice consiste à identifier des activités agréables en fonction des 26 lettres de l’alphabet. Par exemple, E : Écouter de la musique, L: Lire un livre, etc.
  • Faites attention à  votre consommation  d’alcool. Une consommation abusive d’alcool pour « geler » temporairement votre détresse  pourrait mener à de plus graves problèmes plus tard (dépression, troubles du sommeil, dégradation des relations avec les proches, perturbation de la vie professionnelle etc.).

Quand demander de l’aide?
Il est important d’aller chercher de l’aide si vous vous sentez dépassé par les événements. Selon l’Agence de la santé publique du Canada, voici quelques signes qui indiquent qu'il est temps de faire appel à un professionnel de la santé :

  • Être incapable de revenir à la routine normale;
  • Se sentir complètement impuissant;
  • Penser à se blesser soi-même ou à blesser les autres;
  • Consommer trop d'alcool ou de drogues.

Pour obtenir de l'airde psychologique, présentez-vous au local des Services aux étudiants :
E-3042.