L’intense compétition sur la scène mondiale pousse les industries à rechercher des produits de très haute qualité, de plus en plus performants et à faible coût. Dans ce contexte, la pratique du processus essai-erreur jadis très répandue ne convient plus, et une approche globale basée sur une meilleure connaissance des interactions entre matériaux–procédés-propriétés (CM2P) est nécessaire pour permettre à l’industrie d’être plus compétitive et de conserver sa position de chef de file dans le domaine.

L’équipe de la Chaire de recherche en technologies de mise en forme des alliages à haute résistance mécanique, CM2P se penche sur cette problématique industrielle de façon globale et étudie l’influence des paramètres de la mise en forme sur l’évolution de la microstructure ainsi que leurs impacts sur les propriétés en service en utilisant une approche micro-macro et multiéchelle.