Titulaire




Carrière universitaire

Professeur au Département de génie de la construction de l’ÉTS depuis 1992, Omar Chaallal est aussi directeur du groupe de recherche Développement et recherche en structures et réhabilitation (DRSR).

Il a également été directeur et membre fondateur de la maîtrise en génie de la construction ainsi que membre fondateur du programme de doctorat de l’ÉTS. Durant sa carrière, il a supervisé 63 étudiants aux cycles supérieurs, dont 10 étudiants de doctorat et 8 stagiaires postdoctoraux.

Il est récipiendaire de plusieurs subventions, notamment la CRSNG-découverte et le FQRNT-équipe, dont il est responsable. Il est également membre du Centre de recherche en plasturgie et composites (CREPEC), regroupement stratégique financé par le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologie (FQRNT) comptant plus de 40 chercheurs d’universités québécoises, ainsi que du regroupement stratégique du Centre interuniversitaire du béton (CRIB).



Collaborations internationales


Sur le plan international, Omar Chaallal collabore avec plusieurs chercheurs (France, Italie, États-Unis, Portugal, Suisse), notamment dans le domaine de la réhabilitation à l’aide de matériaux composites avancés.



Participations en tant qu'expert


M. Chaallal a collaboré à la Commission d’enquête publique sur l’effondrement du viaduc de la Concorde et a été impliqué dans la conception du renforcement à l’effort tranchant du pont Champlain à l’aide de matériaux composites avancés et de poutres de la station de métro Jean-Talon.



Sociétés savantes

Il est membre actif de plusieurs sociétés savantes en Amérique du Nord (ACI, ASCE, CSA806, CSA807, CSA808, IIFC, SCGC, ACGS), en plus de présider le sous-comité sur le renforcement en cisaillement à l’aide de matériaux composites de la norme canadienne CSA-S806.



Domaines de recherche


Ses recherches portent notamment sur les structures, le béton armé, le renforcement, les matériaux composites, l’analyse sismique, la mise en conformité aux codes et normes ainsi que l’interaction sol-structure.



Expérience pratique


En plus de sa carrière universitaire, le professeur Chaallal compte une dizaine d’années d’expérience pratique en tant qu’ingénieur de structures. Dans le cadre de ces fonctions, il a mené plusieurs projets dans le domaine résidentiel et industriel, au Canada et ailleurs dans le monde.