Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
 

Qualités et compétences


Liste des 12 qualités (Q) requises des diplômés d'un programme en génie telles que définies par le Bureau canadien d'agrément des programmes de génie (BCAPG), incorporant les 44 compétences (C) définies par l'ÉTS. 


Q1
Connaissance en génie : connaissance, à un niveau universitaire, des mathématiques, des sciences naturelles et des notions fondamentales de l’ingénierie, ainsi qu’une spécialisation en génie propre au programme.
Q1–C1 Résoudre des problèmes mathématiques
Q1–C2 Appliquer les concepts fondamentaux des sciences naturelles  
Q1–C3 Appliquer les concepts fondamentaux de l’ingénierie, dont ceux propres à sa discipline du génie  
  
Q2 Analyse de problèmes : capacité d’utiliser les connaissances et les principes appropriés pour identifier, formuler, analyser et résoudre des problèmes d’ingénierie complexes et en arriver à des conclusions étayées
Q2–C1 Identifier et formuler le problème en établissant le contexte, les paramètres et les contraintes des problèmes, incluant les problèmes mal définis
Q2–C2 Choisir un modèle ou une méthode pour analyser ou résoudre un problème, incluant les notions, les concepts ou les relations physiques pour identifier des pistes de solution
Q2–C3 Appliquer le modèle ou la méthode en vue d’analyser ou résoudre le problème
Q2–C4 Interpréter le résultat obtenu des modèles utilisés dans la représentation des problèmes en vue de formuler des conclusions étayées
  
Q3 Investigation : capacité d’étudier des problèmes complexes au moyen de méthodes mettant en jeu la réalisation d’expériences, l’analyse et l’interprétation des données et la synthèse de l’information afin de formuler des conclusions valides
Q3–C1 Planifier le processus d’investigation via l’expérimentation ou d’autres méthodes
Q3–C2 Appliquer les méthodologies d’investigation éprouvées
Q3–C3 Interpréter les résultats en tenant compte du contexte et des hypothèses de travail en vue de formuler des conclusions valides
  
Q4 Conception : capacité de concevoir des solutions à des problèmes d’ingénierie complexes et évolutifs et de concevoir des systèmes, des composants ou des processus qui répondent aux besoins spécifiés, tout en tenant compte des risques pour la santé et la sécurité publiques, des aspects législatifs et réglementaires, ainsi que des incidences économiques, environnementales, culturelles et sociales
Q4–C1 Formuler le problème en tenant compte des besoins et des contraintes telles que les risques pour la santé et la sécurité publiques, les aspects législatifs et réglementaires, ainsi que des incidences économiques, environnementales, culturelles et sociales
Q4–C2 Développer des concepts en se basant sur les principes de l’ingénierie afin d’élaborer des solutions
Q4–C3 Analyser les risques technologique et économique en fonction des parties prenantes (clients, partenaires, etc.), de la société, et de l’environnement
Q4–C4 Intégrer les concepts retenus répondant aux besoins et respectant les contraintes identifiées préalablement
  
Q5 Outils d’ingénierie : capacité de créer et de sélectionner des techniques, des ressources et des outils d’ingénierie modernes et de les appliquer, de les adapter et de les étendre à un éventail d’activités simples ou complexes, tout en comprenant les contraintes connexes
Q5–C1 Évaluer différents outils et techniques, en faire un choix et justifier ce choix
Q5–C2 Appliquer les outils et techniques dans des projets d’ingénierie
Q5–C3 Combiner, adapter ou créer des outils et techniques pour réaliser des tâches spécifiques
  
Q6 Travail individuel et en équipe : capacité de fonctionner efficacement en tant que membre ou chef d’équipe, de préférence dans un contexte de travail multidisciplinaire
Q6–C1 Organiser le travail d’équipe (définir les rôles, définir le but commun, établir l’accord de collaboration, etc.)
Q6–C2 Composer avec les différences individuelles et disciplinaires en vue d’améliorer la performance d’équipe
Q6–C3 Proposer des solutions pour intégrer des positions individuelles divergentes
Q6–C4 Évaluer le fonctionnement de l’équipe par rapport aux objectifs établis et en regard de l’accord de collaboration
  
Q7 Communication : habileté à communiquer efficacement des concepts d’ingénierie complexes, au sein de la profession et au public en général, notamment lire, rédiger, parler et écouter, comprendre et rédiger de façon efficace des rapports et de la documentation pour la conception, ainsi qu’énoncer des directives claires et y donner suite
Q7–C1 Rédiger des rapports techniques documentant efficacement un travail d'ingénierie en utilisant différentes formes de langage (naturel, graphique, mathématique, etc.)
Q7–C2 Présenter de façon professionnelle un exposé devant un auditoire
Q7–C3 Utiliser adéquatement les outils modernes de communication
Q7–C4 Écouter et échanger de façon constructive avec les collègues et les membres du public
  
Q8 Professionnalisme : compréhension des rôles et des responsabilités de l’ingénieur dans la société, y compris le rôle essentiel de protection du public et l’intérêt public
Q8–C1 Délimiter les responsabilités de l'ingénieur dans des mises en situation concrète
Q8–C2 Décrire le rôle de l'ingénieur dans la société
Q8–C3 Mettre en pratique ses compétences professionnelles en situation de travail réel en ingénierie
  
Q9 Impact du génie sur la société et l’environnement : capacité à analyser les aspects sociaux et environnementaux des activités liées au génie, notamment comprendre les interactions du génie avec les aspects économiques et sociaux, la santé, la sécurité, les lois et la culture de la société; les incertitudes liées à la prévision de telles interactions; et les concepts de développement durable et de bonne gérance de l’environnement
Q9–C1 Considérer des facteurs économiques, sociaux et environnementaux dans les choix et les décisions d’utilisation ou de développement d’un produit ou processus dans une perspective de développement durable
Q9–C2 Identifier les opportunités d’amélioration en termes de consommation, d’énergie et de ressources d’un processus particulier
Q9–C3 Analyser les incertitudes liées à la santé et sécurité, l’économie, l’environnement et les facteurs sociaux
  
Q10 Déontologie et équité : compréhension et respect des principes d’éthique et de responsabilité professionnelles, ainsi que d’équité
Q10–C1 Identifier les valeurs essentielles pour l’ingénieur et comprendre les enjeux de la profession
Q10–C2 Décrire les obligations et les devoirs de l’ingénieur pour bien connaître le code de déontologie de l’ingénieur
Q10–C3 Se conformer au code de déontologie de l’ingénieur dans la prise de décision
Q10–C4 Se conformer aux exigences de la propriété intellectuelle, notamment en citant correctement ses sources de référence dans un travail
  
Q11 Économie et gestion de projets : capacité à intégrer de façon appropriée les pratiques d’économie et d’affaires, comme la gestion de projets, des risques et du changement, dans l’exercice du génie, et de bien tenir compte des contraintes associées à ces pratiques
Q11–C1 Définir un projet : définir les objectifs, les spécifications et rédiger un cahier des charges
Q11–C2 Analyser la faisabilité économique et financière du projet
Q11–C3 Identifier les risques, les évaluer et établir un plan de gestion des risques
Q11–C4 Planifier, ordonnancer et contrôler les activités et les ressources humaines, matérielles et financières en tenant compte des contraintes
Q11–C5 Clore un projet : évaluer le déroulement, évaluer le résultat et formuler les leçons apprises
  
Q12 Apprentissage continu : capacité à cerner et à combler ses propres besoins de formation dans un monde en constante évolution, et ce, de façon à maintenir sa compétence et à contribuer à l’avancement des connaissances
Q12–C1 Identifier ses besoins en formation
Q12–C2 Planifier son développement
Q12–C3 Suivre la réalisation de son plan
Q12–C4 Faire le bilan des progrès réalisés


Pour plus de détail, consultez la FAQ sur le pan de cours au baccalauréat.